Burkina Faso : Dalobe offre des vivres et fournitures aux déplacés internes de Gampela

 L’Association Dalobe a organisé ce samedi 25 mars 2023, une journée de partage et d’aide à la scolarisation à Gampela. Cette journée a pour objectif d’encourager les élèves à persévérer dans la recherche du savoir, les enseignants dans leur dynamique d’inculquer le savoir aux jeunes et de soutenir les parents à mieux accompagner les enfants dans leur scolarisation.

« Susciter et organiser l’entraide et la charité pour les groupes les plus vulnérables pour un développement endogène », telle est la mission principale de l’Association Dalobe. Chaque année, l’association organise une journée de partage et d’aide à la scolarisation au profit des élèves. Pour  cette année, l’association a choisi l’école primaire publique de Gampela. Selon le promoteur de la journée, le contrôleur de police à la retraite, Paul Sondo, Dalobe répond à sa façon, à l’appel des autorités pour la contribution à l’effort de guerre. « C’est notre manière d’être au combat« , a-t-il signalé.

A l’opposé des autres années au cours desquelles  les membres de l’association préparent des repas et mangent avec les élèves, cette année, elle  a décidé d’offrir des vivres aux parents d’élèves déplacés internes (EDI) de l’école primaire publique Gampela et des fournitures aux  bénéficiaires directs dont leur présence a accru le nombre d’élèves dans les salles, dû à la situation sécuritaire.

« C’est notre manière d’être au combat », Paul Sondo, promoteur de la journée de partage et d’aide à la scolarisation.

« Souvent, on ne perçoit pas véritablement le degré de la nécessité qu’ils ont. Mais quand on s’approche un peu du public cible, on se rend compte que le tout petit geste est assez déterminant et c’est ainsi que nous nous donnons l’obligation morale chaque année de nous rappeler qu’il faut encore jeter un petit clin d’œil vers ces enfants en difficulté. Chaque année, ce sont les élèves mais cette année, nous avons pensé que ce sont les parents qui sont beaucoup plus en difficulté », a laissé entendre le promoteur.

Pour cette 19e édition, l’association Dalobe a fourni du maïs  et des fournitures scolaires d’une valeur de près de 1 500 000 F CFA.

Selon Pierre Isidore Zombré de la circonscription d’éducation de base  de Saaba (CCEB), il y a  plus de 358 élèves à Saaba 2 et  l’école Gampela a particulièrement  accueilli le plus d’EDI. Un nombre qui s’explique selon lui, par le fait que  l’école est située dans la périphérie.

« Nous ne pouvons que nous réjouir et lancer un appel similaire à d’autres partenaires pour venir aider ces enfants vulnérables et en situation difficile », s’est-il exprimé à l’issue de la réception du don.

Pierre Isidore Zombré de la circonscription d’éducation de base  de Saaba (CCEB) recevant des mains du promoteur Paul Sondo, les fournitures scolaires pour les élèves déplacés internes (EDI).

Le  besoin se fait sentir à Gampela, de l’avis de M. Zombré, qui a informé que l’Etat a anticipé, en faisant construire un espace temporaire d’apprentissage pour pouvoir résorber ce repli vers la région du centre et particulièrement Gampela A. Outre la construction de cet espace, toujours en travaux, l’école a reçu de la part de l’Etat  85 tables bancs et des armoires.

L’association Dalobe depuis sa création a contribué à l’amélioration des conditions de vie de personnes déshéritées à travers plusieurs activités.

Il s’agit, entre autres, des constructions d’écoles, des  distributions de fournitures scolaires à environ 1 000 élèves chaque année, l’appui à la cantine endogène dans plusieurs écoles primaires, la  dotation de forages et moulins à grains à des villages.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page