Textile : Des voix s’élèvent pour que le Burkina Faso soit la capitale de la mode africaine

Les 7es Journées de valorisation du textile artisanal (JVA) ont refermé leurs portes dans la nuit de ce 11 mars 2023. Elles ont eu lieu du 7 au 11 mars 2023 à la Place de la nation de Ouagadougou, sous le thème : « Marché du textile et de l’habillement dans le contexte actuel de crise sécuritaire : Enjeux, défis et perspectives ».

Après quatre jours d’activité, la 7e édition des Journées de valorisation du textile artisanale (JVA) est à son terme. À l’affiche, il a y a eu la foire du textile artisanale, la journée des femmes du textile artisanal, des panels thématiques, des ateliers de formation et la célébration de la Nuit du textile artisanal et de la Journée spéciale 8-mars.

La cérémonie de clôture a été marquée par une soirée de défilé de mode. A l’occasion, Georges Bayala alias Georges Dua, Président de l’Union des Professionnels du Textile, de l’Habillement et de la Couture (UPROTEX-HAC) a pris la parole. Son organisation fait partie des porteurs du projet des JVA. Georges Dua a fait savoir que dans le contexte d’insécurité que traverse le Burkina Faso, les artisans du textile ont proposé d’habiller les Volontaires pour la Défense de la Patrie (VDP).

« Ça, c’est déjà une contribution pour lutter contre le terrorisme. C’est pas seulement les armes. En arrière-plan, il y a des couturiers qui veulent travailler, qui veulent habiller pour qu’on réduise les dépenses par rapport aux tenues », a-t-il expliqué.

C’est Marguerite Doannio, Directrice de Office national du tourisme du tourisme burkinabè (ONTB) qui a été la marraine artistique de ces 7es JVA. À son avis, des efforts doivent être fait afin que le Burkina Faso devienne la capitale de la mode africaine. « Si chacun parlait le même langage, on peut faire du Burkina Faso, la capitale de la mode africaine. Parce que nous avons le potentiel pour ça et nous avons les talents aussi pour ça. Il suffit juste de fédérer les énergies », a-t-elle expliqué.

Parlant de faire du Burkina Faso la capitale de la mode africaine, Moumouni Kowe, Directeur Groupe Marketing et Communication de Coris Bank International a affirmé que si cela devait advenir, Coris Bank International apportera sa contribution. Il était présent à la cérémonie de clôture, au nom du parrain de l’évènement, Idrissa Nassa, PDG de Coris Holding.

Josué TIENDREBEOGO

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page