Province du Sourou : Des ressortissants saluent les efforts militaires et tirent la sonnette d’alarme humanitaire

Le Comité Provincial de Crise en appui au Sourou (CPCAS) dans la région de la Boucle du Mouhoun, a animé une conférence de presse ce mardi 24 janvier 2023 à Ouagadougou. Il était question pour les membres du comité de se prononcer sur la situation que traverse la province.

Le Comité Provincial de Crise en appui au Sourou a dépeint la situation sécuritaire et humanitaire que vivent les habitants des huit communes que compte la province du Sourou. Cette situation, selon Youma Zerbo, président du CPCAS, est marquée par un nombre important de personnes déplacées internes PDI (environ 25 000 PDI, selon lui), des problèmes d’hébergement, de nourriture, de santé et d’éducation.

« Après les nombreuses menaces et les harcèlements répétés, les attaques de structures militaires et paramilitaires, d’infrastructures socio-économiques, la situation humanitaire et sécuritaire au Sourou offre à voir un spectacle désolant et très préoccupant. Elle est marquée, notamment par un mouvement jamais égalé de populations en fuite de leurs localités, abandonnant derrière elles, des greniers pleins de vivres, des troupeaux d’animaux et tout leur patrimoine culturel », a-t-il indiqué.

Par ailleurs, Youma Zerbo a laissé entendre que la province du Sourou est confrontée à un blocus de ses grands axes et cela a entrainé, selon lui, un arrêt des activités de production, engendrant des pertes économiques pour le Burkina Faso.

« Le blocus de tous les grands axes de la province entrainant de facto, actuellement, le blocus de la ville de Tougan et celui de la vallée du Sourou où toutes les activités de production sont, pratiquement, à l’arrêt ; ce qui engendre des pertes économiques énormes pour notre pays », s’est-il exprimé.

Toutefois, le président du CPCAS dit reconnaître une évolution et une amélioration de la situation sécuritaire dans le Sourou. Pour lui, les Forces de défense et de sécurité ainsi que les Volontaires pour la défense de la patrie (VDP) arrivent à contrer les attaques terroristes.

« Ce qui se fait militairement sur le terrain, je crois qu’il y a une certaine amélioration parce que, à chaque fois, l’armée et les VDP réagissent aujourd’hui. (..) N’eût été l’intervention des forces de défense et les VDP, Tougan allait tomber. Donc militairement, nous disons que nos frères VDP et les FDS ont pris conscience et se sont organisés et ils ont adopté une stratégie qui fait qu’aujourd’hui, difficilement ils (les terroristes, Ndlr) pourront prendre Tougan », a déclaré Youma Zerbo.

Toutefois, il a invité le président de la Transition, le Capitaine Ibrahim Traoré, à intensifier et à accélérer les réponses aux cris de détresse et aux appels au secours des populations. Aussi, Youma Zerbo a invité l’ensemble les filles et fils de la province du Sourou à s’inscrire massivement dans les rangs des VDP pour la libération de tout le territoire national.

Lazard KOLA et Amadou Makoulou KARAMA (stagiaire)

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page