Le Japon offre plus de 3 000 tonnes de riz au Burkina Faso

Le ministère de l’Agriculture, des Ressources Animales et Halieutiques a reçu une aide alimentaire japonaise KR 2021, ce mardi 24 janvier 2023 à Ouagadougou.   Ce don octroyé par le gouvernement japonais est une aide alimentaire en riz d’une quantité d’environ 3 196 tonnes.

Le gouvernement du Japon a octroyé une aide alimentaire non remboursable au Burkina Faso au titre de l’année fiscale 2021 communément appelée « KR 2021 ». Cette aide alimentaire en riz est d’une quantité de 3 196, 9140 tonnes. La valeur est estimée à environ 2,5 milliards de francs CFA. Elle est destinée aux personnes vulnérables et aux personnes déplacées interne.

Selon Denis Ouédraogo, ministre en charge de l’Agriculture, le don japonais va contribuer à combler le déficit céréalier du pays.

Pour lui, cette aide alimentaire va permettre de prendre en charge, les besoins alimentaires non couverts des personnes déplacées internes et des populations issues des couches vulnérables et défavorisées. « Cette année, le don est important parce qu’il va contribuer à satisfaire les besoins nutritionnels et alimentaires des personnes déplacées internes et aussi les personnes vulnérables qui sont dans nos villages, qui n’arrivent pas à produire suffisamment pour satisfaire leur besoins alimentaires et nutritionnels », a-t-il précisé.

A l’en croire, plus de la moitié sera monétisée à travers les points de vente de la Société nationale de gestion des stocks de sécurité alimentaire (SONAGESS) et les recettes seront reversées dans le compte du fond de contrepartie KR2021, ouvert à cet effet à la BCEAO. Ces recettes vont servir à financer des projets du pays dans le cadre du Plan National de Développement Economique et Social (PNDES). « Le reliquat sera distribué gratuitement aux personnes vulnérables et aux personnes déplacées internes sur le territoire national », a ajouté le Denis Ouédraogo.

Quant à Kato Masaaki, Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Japon au Burkina, ce don est un symbole de solidarité du peuple japonais envers le peuple burkinabè et intervient à un moment où le Burkina Faso ne produit que 48%  de ses besoins en riz.  « Ce don arrive à point nommé, car environ 2 millions de personnes sont des déplacées internes », a-t-il ajouté.

Il faut noter que le riz a été livré dans les magasins de la SONAGESS à Koudougou et Ouagadougou.

Agnès Eliane YANOGO (stagiaire)

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page