Burkina Faso : La sœur Nicole Kaboré présente son 7e album « Dieu père »

La sœur Nicole Kaboré a dédicacé ce samedi 21 janvier 2023, son 7e album, à Ouagadougou. Avec pour titre « Dieu père », ce nouvel album est composé de 8 titres et évoque plusieurs thèmes dont « message pour la paix ».

Passionnée de musique, la sœur Nicole Kaboré a présenté ce jour son 7e album intitulé « Dieu père ». A l’instar de ces albums précédents, cet album est aussi composé de 8 titres dont un titre en anglais et deux en Moore.

Il s’agit entre autres de « J’ai tant besoin de toi », » Ma reconnaissance « ,  » My redeemer « , « Chante », « Mariam wennaam Biiga Ma », « Message pour la paix »,  » Dieu, protecteur de la veuve et de l’orphelin « .

Selon elle, tous ses albums comportent 8 titres parce qu’elle essaie d’observer les béatitudes. « Vous savez, on a 8 béatitudes et j’aime le bonheur », a-t-elle expliqué.

Sœur Nicole Kaboré est à son 7e album.

« Dieu protecteur de la veuve et de l’orphelin » est le 8e titre de l’album et ce titre concerne sa vie, celle de sa mère et sa grand-mère. « Ce titre retrace la vie de celle par qui j’existe. Ma grand-mère a très souffert du veuvage et ma mère, orpheline. Ce qu’elle a subi après que sa mère ait été battue et chassée…Par ce chant ,j’aimerais que toute personne prenne conscience. On ne devient pas veuve parce qu’on a choisi ou orphelin parce qu’on a choisi », a-t-elle invité.

Dans le contexte actuel du Burkina, la religieuse n’a pas manqué de consacrer un titre à la paix. Ce titre en lien avec les évènements que le pays a connus, a été chanté « en larmes », selon la sœur Nicole Kaboré.

Le parrain, Me Jean Charles Tougma, a laissé entendre que le 7e titre  » message à la paix » interpelle tous les Burkinabè a être « burkindi ».

« Le 7e titre nous oblige à nous accaparer de tout burkilim. Lorsque vous finissez d’écouter le message de la paix, vous êtes prêt à mourir pour le pays », a-t-il déclaré.

Sœur Nicole Kaboré exploite toutes les formes de mélodie, à travers une variation musicale. Selon elle, la musique est divine. « C’est Dieu qui a créé la musique. Ce sont les Hommes qui rendent la musique profane et moi je les reprends en mettant les paroles divines », s’est-elle justifiée sur la présence du Reggae, considéré comme une musique profane, dans ses œuvres.

Sœur Nicole Kaboré en prestation sur le titre  » message pour la paix ».

La religieuse, enseignante et musicienne a aujourd’hui 7 albums à son actif. Son 1er album « Dieu fidèle » est sorti en 2011, le 2e « Dieu d’amour » en 2015, le 3e « Dieu vivant » en 2017, le 4e « Perpétuel secours en 2018 », le 5e « Dieu des merveilles » en 2019, le 6e « Dieu puissant » en 2020 et le 7e album, « Dieu père » en 2023.

Sœur Nicole Kaboré est la première religieuse qui s’est lancée dans la musique, une forme de prédication. Membre de la congrégation des sœurs de la charité dominicaine, elle a été consacrée en 1989 et a opté d’évangéliser à travers le chant dès 2011.

Lauréate du Kundé d’or 2019, sœur Nicole Kaboré a, en  plus de ces albums,  4 singles et plus de 20 titres. Elle a aussi un livre et un recueil de poème illustrés. Elle a aussi remporté le  Marley d’encouragement en 2020.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page