Burkina Faso : Le Président de la CNDH placé en détention provisoire

Dans un communiqué dont Faso7 a eu copie ce lundi 7 novembre 2022, la Commission nationale des droits humains (CNDH) informe l’opinion nationale que Kalifa Rodrigue Yemboado Namoano, Président de la CNDH a été placé en détention provisoire.

Cette détention provisoire, selon le communiqué, fait suite à une enquête de l’Autorité supérieure de contrôle d’Etat et de lutte contre la corruption (ASCE-LC).

« Ladite enquête a conclu à l’existence d’infractions de droit commun en lien avec la gestion des ressources de l’institution », lit-on dans le communiqué. Par ailleurs, « plusieurs autres personnes sont également poursuivies ».

Mais la CNDH a tenu à préciser que Kalifa Rodrigue Yemboado Namoano et toutes les personnes poursuivies bénéficient de la présomption d’innocence.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page