[Tribune] – MPSR : «Les espoirs des premiers jours ont vite laissé place à une grande déception»

Ceci est une tribune du mouvement le Balai citoyen parvenue à Faso7 ce dimanche 25 septembre 2022.


L’appel du « Camp Cibal 2022 » de Loumbila

Du 24 au 25 septembre 2022, le Balai citoyen a tenu son traditionnel ‘’Camp Cibal’’. L’édition de cette année qui s’est tenue dans la commune de Loumbila, région du Plateau Central, a réuni plus de deux cents (200) participants regroupant des militants du Balai Citoyen et des représentants d’organisations partenaires.

« Préservation des acquis démocratiques et de l’Etat de droit à l’épreuve de la lutte contre le terrorisme dans un contexte de Transition » a été le thème retenu pour ce 5ème ‘’Camp Cibal’’.  Ce cadre qui a regroupé les militantes et militants venus de toutes les sections régionales a constitué un moment idéal pour se pencher sur la vie du mouvement et analyser les défis majeurs qui se posent à la Patrie.

Faut-il le rappeler, le 24 janvier 2022, une faction de l’armée burkinabè s’est emparée du pouvoir par la force des armes. Les putschistes du MPSR menés par le Lieutenant-Colonel Paul-Henri Sandaogo DAMIBA affirmaient avoir été obligés de prendre leurs ‘’responsabilités’’ face à la grave situation sécuritaire.

Cette prise du pouvoir par les militaires intervenait après six années de pouvoir du MPP pendant lesquelles le Président Roch Marc Christian Kaboré et ses gouvernements successifs n’ont pas été capables d’apporter la moindre solution à la crise sécuritaire.

Ainsi, l’avènement du MPSR a bénéficié de l’apathie de certains Burkinabè envahis par le désespoir. Toutefois, les espoirs des premiers jours ont vite laissé place à une grande déception, voire une trahison dans la mesure où sept (7) mois après son putsch, le MPSR totalement incapable de présenter le moindre bilan, s’est évertué vainement et sans vergogne, dans un galimatias servi au peuple et tenant lieu de ‘’bilan de cinq (5) mois’’ à ‘’masochiser ’’ le peuple en le rendant seul responsable du chaos généralisé afin de se donner bonne conscience.

Pire, le régime aventurier du MPSR s’est résolument engagé dans une double voie de contre-insurrection et de restauration de l’ordre ancien rejeté avec fracas par le peuple au prix de son sang les 30 et 31 octobre 2014.

Les symboles de cette honteuse restauration de l’ordre ancien et de la remise en cause flagrante de la dynamique de l’insurrection populaire et de ses acquis se sont manifestés à travers le processus exclusif et inique d’adoption de la charte de la Transition ayant abouti en toute logique à la mise en place d’organes illégitimes tels que le Gouvernement, l’ALT, le COST qui s’illustrent tristement par le pillage éhonté et effréné des ressources publiques.

L’une des conséquences immédiates de cette forfaiture est la dégradation accélérée de la situation au plan sécuritaire, social et économique.  Le comble de l’imposture du 24 janvier 2022 imposée à notre peuple se manifeste également par une dangereuse et récurrente remise en cause des libertés individuelles et collectives chèrement acquises par le régime illégitime et impopulaire du MPSR au profit de son funeste projet de restauration.

Cet état de fait rappelle les pages les plus sombres de notre pays sous le joug impitoyable du Front populaire dont le MPSR s’érige aujourd’hui en digne héritier par ses méthodes. En témoigne l’enlèvement sauvage suivi de la séquestration du camarade Ollo Mathias KAMBOU alias Kamao depuis le 5 septembre 2022 et les multiples agressions physiques, matérielles et morales des milices à la solde de la junte du MPSR.

De tout ce qui précède : 

  • Considérant l’aggravation sans précédent de la crise sécuritaire de notre pays ;
  • Considérant que la priorité du MPSR est loin d’être la restauration de l’intégrité territoriale de notre Patrie ;
  • Face à l’élan autocratique du MPSR ;

Le Balai citoyen réitère son appel urgent à la mobilisation générale de toutes les forces vives sincères, désintéressées et patriotes afin de freiner la descente aux abîmes du pays des Hommes intègres où le conduit inéluctablement le MPSR.

Enfin, le Balai citoyen invite tous les Burkinabè à ne point désespérer de la situation nationale et à rester vaillamment mobilisés pour le triomphe des idéaux d’intégrité, de dignité et de liberté chers à notre peuple.

Notre nombre est notre force !

Ensemble, on n’est jamais seul !

Fait à Loumbila, le 25 septembre 2022

Pour le Balai Citoyen, les participants au camp cibal Loumbila 2022.

#CampCibalLoumbila2022   #FreeKamao !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page