Rencontres Musicales Africaines (REMA) : Les couleurs de la 5e édition annoncées

Les responsables de l’Association la Cour du Naaba ont annoncé ce qui se prépare pour la 5e édition des Rencontres Musicales Africaines (REMA), prévue du 13 au 15 octobre 2022 à Ouagadougou sous le thème, « Musique africaine, un nouvel écosystème : Acteurs, métiers, outils ». C’était ce 16 septembre 2022 à Ouagadougou au cours d’une conférence de presse.

Pour commencer, Noura Mohamed Kaboré alias Alif Naaba, Coordonnateur de la Cours du Naaba et Commissaire général des REMA a présenté son évènement comme étant un forum panafricain de trois jours entre professionnels de la musique africaine et le public, basé sur l’économie musicale d’Afrique.

Ensuite Alif Naaba est parti du choix du thème « Musique africaine, un nouvel écosystème : Acteurs, métiers, outils », pour dire que cette 5e édition des REMA s’inscrit dans un contexte où l’écosystème de la musique a connu des mutations avec de nouveaux acteurs, de nouveaux outils et de nouveaux métiers. « Il faut les connaître, il faut les jauger, il faut les intégrer dans notre démarche », a-t-il jugé.

De ce qui précède, le Commissaire général des REMA a annoncé que ce thème sera abordé en trois panels à l’Institut Français, notamment deux panels sur les acteurs et les métiers le 13 octobre 2022, et un panel sur les outils le 14 octobre 2022. « Les panelistes, nous les avons pris sur toute l’Afrique aussi bien francophone qu’anglophone. Il y a des panelistes que nous pensons très actifs, qui ont de l’impact sur le continent », a fait savoir le conférencier.

Des innovations annoncées

En plus des panels, Alif Naaba a annoncé ce qui est prévu au titre des autres activités traditionnelles des REMA. Selon ses explications, le REMA Welcome night aura lieu le 12 octobre 2022 au Goethe-Institut ; la cérémonie d’ouverture des REMA, le 13 octobre 2022 à partir de 15 h 30 à Canal Olympia Ouaga 2000 ; les show cases les 13 et 14 octobre 2022 au siège de la Cour du Naaba sur la thématique de l’éducation, avec la participation d’une dizaine d’artistes nationaux et internationaux ; le concert de clôture des REMA le 15 octobre 2022 à Canal Olympia Ouaga 2000.

Pour ce qui est des innovations, Alif Naaba a cité l’exposition des partenaires des REMA et des speed meetings entre acteurs à l’Institut français de Ouagadougou ; les formations gratuites aux métiers d’éditeur, de community manager et de producteur au Goethe-Institut ; la consultation gratuite et grand public des yeux à l’Institut français. Il ajouté que pour cette 5e édition, il y aura l’organisation du REMA Festival pour le côté festif de la chose.

Par rapport aux invités, le Commissaire général des REMA a fait savoir que ce sont 17 pays et plus de 100 professionnels qui sont attendus à Ouagadougou.

Josué TIENDREBEOGO, Zalissa Zongo (stagiaire)
Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page