Fonction Publique : Bassolma Bazié et ses prédécesseurs renforcent leurs liens

Bassolma Bazié, le ministre en charge de la Fonction Publique a rencontré ses prédécesseurs à cette fonction, ce 1er septembre 2022 à Ouagadougou. Les ex-ministres présents à ce rendez-vous étaient Jean Émile Somda, Jérôme Bougouma, Lassané Sawadogo, Seydou Bouda, Soungalo Ouattara, Vincent Zakané et Augustin Loada.

Au cours de cette rencontre, Bassolma Bazié et ses prédécesseurs présents ont décidé de la création d’un cadre annuel de rencontre entre ministres et anciens ministres en charge de la Fonction Publique, pour des réflexions sur la gestion de l’administration publique.

Bassolma Bazié a ajouté que ledit cadre permettra de créer une solidarité entre ministres et ex-ministres du département dont il tient les rênes. « C’est ce point social là également qu’on veut créer pour que si un des devanciers ou ministre ayant géré cette institution a une situation de joie ou de peine, situation de peine, on ne le souhaite pas mais ça peut arriver, c’est l’autre face de la même médaille, qu’au moins on puisse se mobiliser pour aller à ses côtés et puis signifier notre solidarité africaine », a-t-il expliqué.

De la droite vers la gauche : Jean Émile Somda, Jérôme Bougouma, Lassané Sawadogo, Seydou Bouda, Soungalo Ouattara, Vincent Zakané et Augustin Loada, ©Faso7

En attendant la création de ce cadre, le ministre Bazié et ses prédécesseurs ont créé un groupe commun sur la plate-forme WhatsApp afin de se partager les points de vues et les idées.

Par ailleurs, Bassolma Bazié a indiqué avoir invité ses devanciers afin aussi d’apprendre d’eux et pour leur lancer l’appel selon lequel la nation a besoin d’eux. « Ils sont pétris d’expériences, ils sont pétris de compétences, de contacts. Donc il est tout à fait normal de créer les conditions pour leur permettre de s’exprimer et nous dire : en prenant tel chemin, c’est bon, en orientant dans tel sens aussi, c’est mieux », a laissé entendre Bassolma Bazié.

Un symbole pour les jeunes et futures générations

Au sortir de la rencontre, Jean Émile Somda, ministre chargé de la Fonction Publique de 1999 à 2002, a indiqué que c’était un plaisir d’échanger avec Bassolma Bazié. Il a fait savoir que les discussions ont porté entre autres sur l’actualité nationale, l’amélioration de l’administration publique, les grands chantiers de la réforme de l’Etat, la modernisation de la gouvernance administrative et la valorisation de l’expertise nationale. « Nous repartons tous satisfaits de cette rencontre entre le ministre de la Fonction Publique et ses prédécesseurs à la tête du ministère de la Fonction Publique », a-t-il laissé entendre.

Pour finir, l’actuel ministre en charge de la Fonction Publique a vu en cette première rencontre, un symbole pour faire comprendre aux jeunes et futures générations qu’il est possible que des personnalités de bords socio-politiques divergents s’asseyent sur une même table au nom du patriotisme.

Josué TIENDREBEOGO

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page