Ouagadougou : Bientôt une « Police de nuit » pour lutter contre l’insécurité

Le Directeur régional de la Police nationale a, dans une correspondance signée du 11 août 2022 et adressée au Directeur Général de la Police nationale, annoncé la création d’une « Police de nuit » dans la ville de Ouagadougou et dans les communes rurales du Centre. La création de cette « Police de nuit » vise à prévenir et à réprimer les actes infractionnels commis pendant la nuit dans les centres urbains comme la ville de Ouagadougou.

Dans une note adressée au Directeur Général de la police nationale, le directeur régional de la police nationale, a annoncé la création d’une « Police de nuit ». La mise en place de cette « Police de nuit » a pour objectif général de prévenir et réprimer les actes infractionnels commis pendant la nuit dans les centres urbains comme la ville de Ouagadougou. Elle vise aussi la réduction des délais d’intervention des services de la Police nationale et le renforcement de la proximité entre la Police et la population.

Elle aura pour mission d’effectuer des patrouilles dans les zones criminogènes. Elle aura également pour mission d’occuper les axes stratégiques de la ville afin de dissuader les éventuels délinquants, rassurer les populations par la présence visible et d’effectuer des contrôles d’identité et des fouilles de véhicules suspects. Par ailleurs, elle recherchera du flagrant délit, interviendra en cas de sollicitation et portera assistance et secours aux populations en détresse.

La « Police de nuit » sera constituée de 100 policiers issus des différents commissariats de police de la ville et des communes rurales de Ouagadougou.

Ces policiers seront déployés chaque nuit de 18H30 à 6h au niveau des points stratégiques de la ville de Ouagadougou et à l’intérieur des quartiers.

Dans le cadre de l’exercice de leur mission, les éléments de la « Police de nuit » seront dotés de 50 motocyclettes, 12 pickup ainsi que des armes dont des pistolets automatiques et des fusils kalachnikovs.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page