Burkina Faso : Les anciens enfants de troupe commémorent l’avènement de l’indépendance

L’amical des anciens enfants de troupe (AET) a organisé ce vendredi 5 août 2022, les foulés de l’indépendance, au rond-point des AET à Ouagadougou. Au cours de cette activité, les participants ont fait un cross populaire, une séance d’aérobic et planter des arbres.

Un cross populaire de 5 km, une séance d’aérobic et une opération de plantation d’arbres, sont les activités organisées par l’Amical des anciens enfants de troupe ce vendredi 5 août 2022, à l’occasion des foulées de l’indépendance.

Une trentaine d’arbres a été planté.

Selon le président de l’AET, ces activités sont une occasion pour eux de faire le sport, activité qui permet d’avoir un esprit sain dans un corps sain. « L’occasion nous a été donnée de le faire avec l’avènement de l’indépendance. Voilà pourquoi, c’est une date symbolique. C’est la raison pour laquelle nous avons choisi de faire ce cross et permettre aux gens de se frotter au sein de l’amical et de pouvoir échanger pour mieux avancer », a-t-il affirmé.

Le président de l’AET, Aziz Thiombiano, estime que la cohésion passe par le sport.

Il a ajouté que le sport étant une activité de groupe, la cohésion passe à ce niveau. « Nous avons reçu toutes les différentes composantes de l’armée qui sont là, qui nous ont accompagnées et aussi les civils. Je pense que c’est à travers ça que nous devons faire en sorte de pouvoir bouter au loin tout ce qu’il y a comme acte de terrorisme », a-t-il lancé.

Ces activités ont réuni plusieurs composantes. Il s’agit de l’armée de terre, la gendarmerie nationale, la police nationale, les éléments des eaux et forêts, les sapeurs-pompiers, les civils et les élèves du Prytanée Militaire de Kadiogo. Des artistes également tels que Miss Tanya, Imilo le chanceux, LimachelKayawotoFadenNatou, Fleur, Sana Bob, Whé-Wé et les pionniers étaient présents.

les pionniers et leurs ainés artistes ont participé à la foulé des indépendances.

Pour l’artiste Miss Tanya, c’est une première elle de participer à cette activité. « J’ai grave kiffé. C’est un évènement très intéressant donc j’ai participé », s’est-elle exprimée.

De son côté, l’artiste Whé-Wé, le « thérapeute à la tête de la meute », a laissé entendre que ce fut un  réel plaisir pour lui, d’avoir participé à cette 4e édition des AET. « Je suis très content d’avoir partagé cet instant de retrouvailles, et que la paix revienne au pays », a-t-il apprécié.  

Ilboudo Joseph, de la classe 61 de l’amical des anciens enfants de troupe, a laissé entendre que c’est une joie pour lui de faire le cross. « C’est une joie pour  nous de voir ses frères, mes enfants se rassembler unis pour la cause de la nation et pour l’unité des AET. Il y en a qui feintaient le sport, ils sont là aujourd’hui, c’est un plaisir pour moi de les voir faire un cross », a-t-il déclaré.

Ilboudo Joseph, de la classe 61 de l’amical des anciens enfants de troupe est heureux d’avoir participé à cette activité.

En rappel, la foulée des indépendances de l’amical des anciens de troupe (AET) se tient chaque 5 août, date de la proclamation de l’indépendance de la Haute-Volta. Pour cette 4e édition, l’AET a mis en terre, une trentaine d’arbres, organisé l’opération mana mana qui s’est étendue jusqu’à Bassinko et un don de matériel de nettoyage aux commerçants.

Alice Suglimani THIOMBIANO

Faso7

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page