Burkina Faso : Les dossiers Dabo Boukary et Ousmane Guiro jugés en septembre 2022

Le ministère en charge de la justice, dans un communiqué publié ce lundi 25 juillet 2022, a informé que les dossiers Dabo Boukary et Ousmane Guiro seront jugés pendant la 3e session de la Chambre criminelle de la Cour d’appel de Ouagadougou, prévue pour se tenir du 19 septembre au 29 septembre 2022 à Ouagadougou.

Trois personnes sont accusées dans le dossier Dabo Boukary. Ces personnes sont poursuivies pour des faits de « complicité d’arrestation illégale et séquestration aggravée », « complicité d’arrestation illégale et séquestration aggravée, complicité de coups et blessures ayant entraîné la mort sans intention de la donner, et recel de cadavre », « complicité d’arrestation illégale et séquestration aggravée », selon le communiqué.

En rappel, Dabo Boukary était un étudiant en 7e année de médecine en 1990 à l’Université de Ouagadougou et militant actif de l’Association Nationale des Étudiants Burkinabè (ANEB). Enlevé puis conduit au Conseil de l’Entente suite à un mouvement d’humeur à l’Université, il sera torturé à mort selon l’ANEB qui n’a jamais cessé de réclamer justice.

Quant au dossier Guiro, impliquant l’ancien directeur général des douanes, Ousmane Guiro avait été relevé de ses fonctions en 2012 après la découverte à son domicile, de cantines contenant près de 2 milliards de F CFA, deux accusés vont comparaître pour les chefs d’accusation de « corruption passive, enrichissement illicite et violation à la réglementation des changes », « recel », peut-on lire dans le communiqué.

Selon le ministère de la justice, les sessions criminelles, trois au total, « se tiendront officiellement pour la première fois en présence de la Commission nationale des Droits humains (CNDH) qui a entamé ses activités de monitoring (observation) des procès ».

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page