Réconciliation nationale: L’Alliance des jeunes patriotes recommande la justice transitionnelle

Ce vendredi 22 juillet 2022, l’Alliance des jeunes patriotes du Burkina Faso (AJPB- F) a donné sa lecture de la situation nationale. Pour l’organisation, afin d’arriver à une véritable réconciliation et une cohésion sociale, il faudra faire des sacrifices au niveau politique, social et juridique.

L’Alliance des jeunes patriotes du Burkina Faso (AJPB- F) a une fois de plus réaffirmé son soutien et son engagement au président du Faso, Sandaogo Damiba, pour la réussite du processus de réconciliation déjà enclenché. Pour Boureima Ouédraogo, président de l’alliance, aucun processus de réconciliation ne peut faire l’unanimité au sein de l’opinion publique.

Il appelle alors à ranger les divergences pour regarder vers un même objectif. Pour lui, le cas de la Côte d’Ivoire où deux anciens présidents et l’actuel président se sont assis malgré ce qui s’est passé dans le passé doit être pris comme exemple.

Ajouter à cela, l’alliance soutient qu’il faut aller vers une justice transitionnelle. « La réconciliation dans notre pays doit se faire avec une justice transitionnelle. C’est-à-dire, passer par des sacrifices tant au niveau social, politique et juridique. Nous constatons que la justice transitionnelle est une justice qui peut s’adapter aux défis du moment. Chacun doit faire violence sur lui pour l’objectif commun », a déclaré Boureima Ouédraogo.

Se prononçant sur le cas de Blaise Compaoré, l’alliance estime que si le retour de l’ancien président aura un apport positif dans la situation actuelle du Burkina Faso, cela est prenable. « Si sa venue va améliorer notre situation, ça sera bien », a-t-il soutenu.

La réconciliation, pour les conférenciers du jour, est « l’oxygène de la lutte contre l’insécurité », raison pour laquelle les Burkinabè doivent parler le même langage. L’AJP-BF suggère donc l’implication des jeunes dans cette quête permanente d’un Burkina meilleur.

Estelle GUIRA (stagiaire)

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page