Qui pour remplacer Boris Johnson, qui va bientôt démissionner du poste de Premier Ministre au Royaume Uni ?

Le Royaume Uni devrait bientôt changer de premier ministre. En effet, si la date des élections n’a pas encore été officiellement communiquée, Boris Johnson, en place depuis 2019, devrait prendre la porte, voire même démissionner en raison de casseroles au sein de son gouvernement. Et forcément plusieurs noms se détachent déjà du côté des bookmakers.

Petite révolution en cours du côté de la Grande Bretagne. En effet, Boris Johnson, premier ministre britannique depuis 2019, est en passe de démissionner. Et les raisons sont nombreuses. En effet, pas moins de 50 membres de son gouvernement ont démissionné ces dernières semaines, puisqu’il a promu un homme dans son gouvernement accusé d’agressions sexuelles.

Alors qu’il a d’abord assuré ne pas être au courant du passif de son protégé, Johnson est finalement tombé par ses mensonges puisqu’il a menti au public, au parlement et surtout à la Reine d’Angleterre. Une deuxième casserole qui vient s’ajouter à la défiance de son propre groupe depuis quelques mois et le « partygate », le scandale entourant les fêtes des employés du gouvernement pendant les confinements lors du covid-19.

Ainsi, si sa démission venait à se confirmer, de nouvelles élections pourraient avoir lieu très prochainement pour connaitre l’identité du nouveau premier ministre mais le gouvernement pourrait bien rester du côté des conservateurs. En effet, Jeremy Hunt, 55 ans, est le politicien conservateur qui a clairement fait savoir ces derniers mois qu’il aspire au poste de Premier ministre et donc prendre le relai de Boris Johnson.

Celui qui a dirigé le service national de santé sous David Cameron et Theresa May, Hunt a échoué en 2019 face à Johnson lors des élections. Alors qu’il a également occupé le poste de ministre des affaires étrangères il y a quelques années, ce dernier se voit comme le successeur parfait du premier ministre actuel. Il est pourtant assez différent puisqu’il a milité pour rester dans l’Union européenne en 2016 et est plus considéré comme quelqu’un de centre droit. D’après le site de paris sportif en ligne bwin, la cote de la nomination de Jeremy Hunt comme premier ministre est de 6,50.

Deux autres candidats sont aussi en course, dont Keir Starmer. Le favori des trois noms est issu du parti travailliste et pourrait bien remettre sa famille politique au sommet du Royaume Uni. Depuis Tony Blair (1997-2007) et Gordon Brown (2007-2010), aucun Premier ministre n’est issu de cette famille politique.

Toutefois, quelques doutes subsistent chez Starmer, puisque les électeurs ne sont pas entièrement convaincus de ses capacités de leadership. Sa cote est tout de même à 6,00. Enfin, une femme pourrait également succéder à Boris Johnson et Theresa May, présente au pouvoir entre 2016 et 2019. Liz Truss (46 ans), issue du parti conservateur, a occupé des postes différents sous les ordres des trois derniers premiers ministres : Cameron, May et Hohson.

Elle est souvent comparée à Margareth Thatcher, rien que ça, et est actuellement la négociatrice en chef du Royaume-Uni avec le’Union Européenne. Elle s’est déjà placée pour succéder à Boris Johnson et pourrait donc être la belle surprise des Britanniques.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page