« Le monde devrait atteindre les 08 milliards d’habitants le 15 novembre 2022 »

New York, 19 juillet 2022 – Selon le rapport World Population Prospects 2022, publié le 11 Juillet par le Département des affaires économiques et sociales des Nations Unies, la population mondiale devrait dépasser les 8 milliards de personnes le 15 novembre 2022. Le passage de ce jalon est un événement à célébrer autant qu’un appel à l’humanité pour trouver des solutions aux défis auxquels nous sommes confrontés.

Et ils sont de taille : les problèmes tels que le changement climatique, les conflits et la COVID-19, qui marquent des générations, touchent de manière disproportionnée les plus marginalisés et les plus vulnérables d’entre nous. À ce jour, des millions de personnes vivent encore dans la pauvreté, souffrent de la faim et de la malnutrition, n’ont pas accès aux soins de santé et à la protection sociale et ne sont pas en mesure de suivre une éducation primaire et secondaire de qualité. Dans de nombreuses régions du monde, les femmes se voient toujours refuser le droit fondamental de prendre des décisions concernant leur corps et leur avenir, et nous observons avec inquiétude de plus en plus de pays revenir sur les progrès accomplis en matière de droits des femmes.

Malgré ces difficultés, l’histoire de ces 8 milliards d’êtres humains est l’histoire d’un triomphe. Nous avons réduit la pauvreté et réalisé des progrès remarquables en matière de soins de santé. Les humains sont plus nombreux que jamais, en partie grâce à l’augmentation de l’espérance de vie et à la baisse de la mortalité infantile et maternelle.

« C’est une histoire de réussite, pas un scénario apocalyptique. Malgré les difficultés, la proportion de personnes éduquées et en bonne santé n’a jamais été aussi élevée », a déclaré la Directrice Exécutive de l’UNFPA, le Dr Natalia Kanem. « La prise en compte des seuls chiffres et du taux de croissance de la population passe à côté de l’essentiel et conduit souvent à des mesures coercitives et contre-productives susceptibles d’empiéter sur les droits fondamentaux. La population est la solution, pas le problème. L’expérience montre qu’investir dans les citoyens, dans leurs droits et leurs choix mène à des sociétés pacifiques, prospères et durables. »

À l’approche du mois de novembre 2022, l’UNFPA travaillera avec ses partenaires et ses communautés pour tirer parti du potentiel de ces 8 milliards d’êtres humains dans le cadre de sa mission consistant à atteindre les objectifs définis dans le Programme d’action de la Conférence Internationale sur la Population et le Développement (CIPD) en 1994. En protégeant les droits et les choix de tous en faveur d’une vie saine et autonome, l’humanité détient la clé pour libérer le potentiel illimité des personnes du monde entier à relever les défis qui menacent leur société et à résoudre les problèmes qui nous mettent tous en péril.

Nous ne sommes pas seuls sur cette voie. Les exemples de solidarité et d’héroïsme abondent, et nous devons œuvrer de concert pour lutter contre la pauvreté, la discrimination, la violence, l’exclusion et tous les obstacles qui empêchent des millions de personnes dans le monde d’exercer leurs droits et de faire leurs propres choix.

L’heure est à l’action, mais nous devons également avoir une vision. Les gouvernements peuvent poursuivre des politiques démographiques centrées sur les personnes ainsi que sur la santé et les droits en matière de sexualité et de procréation. Le secteur privé peut concevoir des solutions créatives en exploitant le pouvoir de l’innovation et de la technologie au bénéfice du bien commun. Les artistes et créatifs du monde entier peuvent user de leurs talents pour nous aider à imaginer la promesse d’une planète peuplée de 8 milliards d’êtres humains.

Collectivement, nous formons une infinité de possibilités d’action, de croissance et de changement. La création d’un monde plus juste et plus durable nécessite d’œuvrer pour l’égalité des droits et des chances pour tous.

Principales conclusions du rapport World  Population Prospects 2022 :

  1. La population mondiale devrait atteindre un pic d’environ 10,4 milliards de personnes dans les années 2080 et rester à ce niveau jusqu’en 2100.
    La population est passée de 7 à 8 milliards en 12 ans environ, à peu près le même nombre d’années qu’il a fallu pour qu’elle passe de 6 à 7 milliards. Le prochain milliard devrait prendre quelque 14,5 années et être atteint en 2037.
  1. La croissance démographique de l’Asie représente la moitié de ce huitième milliard. L’Afrique y a apporté la deuxième contribution la plus importante, avec près de 400 millions de personnes. Dix pays représentent à eux seuls plus de la moitié de la progression du septième au huitième milliard. L’Inde en est de loin le principal contributeur. Elle est suivie par la Chine et le Nigéria.
    L’Afrique et l’Asie seront les moteurs de la croissance démographique mondiale jusqu’à l’atteinte du neuvième milliard en 2037.
  1. Aujourd’hui, deux êtres humains sur trois vivent dans un pays ou une région où la fécondité est inférieure au seuil de renouvellement des générations de 2,1 enfants par femme.
    L’espérance de vie mondiale à la naissance a atteint 72,8 ans en 2019, soit une amélioration de près de 9 ans depuis 1990. En 2021, l’espérance de vie des populations des pays les moins avancés accusait néanmoins un retard de 7 ans par rapport à la moyenne mondiale.

    Dans de nombreux pays en développement, la part de la population en âge de travailler (entre 25 et 64 ans) a augmenté.

Contacts médias

Eddie Wright, Spécialiste Communication : ewright@unfpa.org, +1 917 831 2074 (New York)

Zina Alam, Spécialiste Communication et Media : zialam@unfpa.org, +1 929 378 9431 (New York)
Pélagie Nabolé, Chargée de programme Communication, Plaidoyer et Partenariat, nabole@unfpa.org, +226 70 69 72 30 (
Burkina Faso)

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page