Le groupe UBA lance ses opérations bancaires au DIFC à Dubaï aux Emirats Arabes Unis

La United Bank for Africa (UBA), la banque globale de l’Afrique, est en activité depuis plus de sept (7) décennies. Aujourd’hui, le groupe est présent dans vingt (20) pays africains, ainsi qu’au Royaume – Uni, aux États-Unis d’Amérique et en France. La banque a étendu ses activités aux Émirats arabes unis avec le lancement officiel de sa nouvelle succursale au Dubaï International Financial Centre (DIFC).

DIFC, la succursale de Dubaï exercera ses activités sous une licence de catégorie 4 et sera réglementée par la Dubaï Financial Services Authority (DFSA), le régulateur financier de la zone économique spéciale, le Dubaï International Financial Centre.

La succursale UBA de la DIFC desservira les institutions financières et commerciales et les clients du Moyen-Orient en mettant l’accent sur les services de correspondance bancaire, de gestion des relations et de conseils.

Grâce à cette nouvelle expansion, le Groupe UBA sera en mesure de tirer parti des opportunités au Moyen-Orient, en Afrique et en Asie du Sud (MEASA), qui comprend soixante et douze (72) pays avec une population approximative de 3 milliards d’habitants et un PIB nominal de 7,7 milliards de dollars américains, renforçant ainsi sa solide franchise en tant que banque mondiale de l’Afrique, facilitant les échanges commerciaux et les flux de capitaux entre l’Afrique et le reste du monde.

S’exprimant lors du lancement de la nouvelle filiale à Dubaï jeudi dernier, le Président du Groupe UBA, M. Tony O. Elumelu, a expliqué qu’avec l’incursion du groupe dans la région du Golfe, UBA continue de se concentrer sur son intention stratégique de montrer la voie lorsqu’il s’agit de faire des affaires en Afrique.  « En collaborant avec nos franchises dans vingt (20) pays africains et les principaux centres financiers de Londres, New York et Paris, UBA (DIFC, la succursale de Dubaï) facilitera le financement des transactions commerciales entre le Moyen-Orient et l’Afrique, permettant ainsi le financement du commerce et les investissements », a déclaré M. Elumelu.

« Nous attendions ce jour avec impatience, car c’est la première fois que nous sommes présents dans cette partie du monde, a-t-il ajouté. Nous savons que notre expansion internationale serait incomplète si nous n’étions pas présents dans le Golfe », a-t-il poursuivi.

Gauche à Droite : Prince Arif Amiri, Directeur général, Autorité du Centre financier international de Dubaï (DIFC) ;  M. Tony O. Elumelu, Président du Groupe United Bank for Africa (UBA) ; Son Excellence Essa Kazim, Gouverneur du Dubai International Financial Centre (DIFC) ;  M. Kennedy Uzoka, Directeur Général du Groupe United Bank for Africa (UBA) ; M. Vikrant Bhansali, Directeur Général, UBA (DIFC), lors du lancement officiel de UBA(DIFC), à Dubaï, Émirats arabes unis (EAU).

Le directeur général du groupe UBA, M. Kennedy Uzoka, qui a également pris la parole lors de l’événement, a déclaré : « Aujourd’hui, nous sommes officiellement sur quatre (4) continents à travers le monde, opérant dans vingt-quatre (24) pays, desservant plus de 35 millions de clients et toujours en croissance ».

« Nous sommes la seule banque d’origine nigériane qui s’est étendue depuis le Nigeria jusqu’aux Émirats arabes unis. Ceux qui nous ont précédés ont traversé d’autres lieux, ce qui montre la force et le respect des autorités de Dubaï pour UBA. Notre présence à Dubaï est une illustration que UBA est une franchise forte qui élargie sa portée à travers le monde », a déclaré Uzoka.

« Les autorités et l’environnement commercial ici au DIFC, c’est phénoménal et UBA voit Dubaï comme la porte d’entrée pour l’Afrique et c’est pourquoi nous sommes ici, pour être plus proches de nos clients, pour être en partenariat avec eux et faciliter les affaires et les flux commerciaux vers l’Afrique à travers la marque UBA. C’est pourquoi, nous sommes hyper enthousiastes » s’est exclamé M. Uzoka.

Pour sa part, le président directeur général de UBA (DIFC, la succursale de Dubaï), M. Vikrant Bhansali, a déclaré : « Le commerce et les investissements en Afrique se développent aujourd’hui dans la région du Golfe et en Asie. Tirant parti de la présence du Groupe UBA dans les centres financiers mondiaux, UBA (DIFC) augmentera la capacité du groupe à faciliter l’accès des investisseurs et des banques du Golfe aux marchés africains. Nous financerons le commerce, faciliterons les échanges et contribuerons à la croissance des investissements en Afrique, dans tous les secteurs ».

Prenant la parole à son tour, Arif Amiri, le directeur général de l’Autorité du centre financier international de Dubaï (DIFC), a déclaré lors de la cérémonie de lancement que « UBA (DIFC, la succursale de Dubaï) est la preuve de la relation étroite entre Dubaï et l’Afrique. C’est un beau début car nous sommes impatients de parvenir à plus d’interactions, en orientant plus de commerce et d’investissements vers l’Afrique. Avec UBA DIFC, nous sommes plus près d’atteindre nos objectifs » a-t-il renchéri. « DIFC (la succursale de Dubaï) continuera à rechercher des partenariats qui permettront d’établir des relations gagnantes, comme nous venons de le constater avec le groupe UBA ».

United Bank for Africa Plc est une institution financière panafricaine de premier plan, offrant des services bancaires à plus de 25 millions de clients, dans plus de mille (1 000) agences et bureaux d’affaires dans vingt (20) pays africains. Avec une présence à New York, Londres et Paris et maintenant aux Émirats arabes unis, UBA connecte les gens et les entreprises à travers l’Afrique en offrant des services de banque de détail, de banque commerciale et d’entreprise, des paiements transfrontaliers innovants, le financement du commerce et les services bancaires auxiliaires.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page