Chronique judiciaire : Ils droguent le café du gardien et volent 10 bœufs

SAA, OM, DB  et ZA  se sont présentés au Tribunal de grande instance de Ouahigouya le mercredi 11 mai 2022 pour répondre des faits d’administration de substances nuisibles à la santé,  vols multiples commis de nuit et de recel.

Les faits se sont déroulés à Ouahigouya courant année 2021. SAA et OM sont reprochés d’avoir volé du quartz  et  administré des produits nuisibles dans le café d’un gardien de domicile et de vol de 10 bœufs appartenant à TIT.

A la barre SAA n’a pas reconnu les faits à lui reprochés. Il dit avoir acheté du quartz avec le gardien pour revendre, sachant que ce dernier n’avait pas de quartz à sa disposition. OM  reconnaît avoir mis du produit nuisible dans le café du gardien et volé 10 bœufs.

Il dit avoir conduit les bœufs chez ZA puis appelé DB, un employé de l’abattoir de Ouahigouya pour l’achat. DB dit avoir acheté les bœufs en raison de 300.000 FCFA par tête. Pourtant en enquête préliminaire, il laissait entendre qu’il avait acheté l’unité à 150.000 FCFA. Il a été pris par la police quand il partait à l’abattoir pour abattre l’un des bœufs.

Alerté par un témoin

La victime TIT explique qu’il a reçu un appel du témoin TS qui lui disait que le gardien était dans un état critique, bavant, et que tous les bœufs ont été volés. Le gardien dit avoir reçu le café de SAA mais ajoute qu’il n’est  pas à 100% sûr que c’est lui.

La victime dit avoir récupéré trois bœufs. Elle se constitue partie civile et réclame 3 500 000 FCFA pour 7 bœufs, à raison de 500 000FCFA par tête.

Le procureur, après avoir écouté les prévenus ainsi que la victime et les témoins, demande au tribunal de relaxer SAA pour le vol de bœufs et l’administration de produits nuisibles au bénéfice du doute car il n’y a pas de preuve qui le lie à ces infractions. Mais de le déclarer coupable des faits de vol du quartz et de le condamner à une peine d’emprisonnement de 24 mois ferme plus 500000 FCFA assorti de sursis.

Il demande de déclarer DB et ZA coupables des faits de recel puis de les condamner à une peine d’emprisonnement de 48 mois ferme plus une amende de 500 000 FCFA assortie du sursis chacun

Enfin de déclarer OM coupable des faits d’administration de produits nuisibles et de vol de 10 bœufs et de le condamner à une peine d’emprisonnement de 8 ans ferme plus 1 000 000 FCFA ferme. Aussi demande la confiscation du sellé (250 000 et 750 000 FCFA) au profit du  propriétaire.

Au verdict, le tribunal a relaxé SAA pour les faits d’administration de produits nuisibles à la santé. En revanche, le déclare coupable des faits de vol de quartz puis l’a condamné à une peine d’emprisonnement de 48 mois plus une amende de 500 000 francs CFA, le tout ferme.

Le juge a aussi déclaré DB coupable des faits de recel puis l’a condamné à une peine d’emprisonnement de 36 mois plus 500 000 francs CFA, le tout ferme.

ZA a été déclaré coupable des faits de recel et condamné à une peine d’emprisonnement de 84 mois plus 2 millions de FCFA, le tout ferme.

OM a été reconnu coupable des faits de vol de bœufs et d’administration de produits nuisibles à la santé. Il a été condamné à une peine d’emprisonnement de 96 mois plus une amende de 2 millions de FCFA, le tout ferme.

Les prévenus OM, DB et ZA ont été condamnés à payer 3 millions 500 000 francs CFA à la victime à titre de dommage et intérêts.

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page