Attaque de Barsalogho : 5 civils tués, 8 soldats blessés

Le détachement militaire ainsi que  les populations de Barsalogho ont été la cible d’une attaque menée par des hommes armés dans la matinée du dimanche 10 juillet 2022, a informé l’armée dans un communiqué en début de soirée du 10 juillet 2022. 

Deux groupes ont attaqué Barsologho dans la matinée du 10 juillet 2022, selon l’armée. Le premier s’en est pris au détachement militaire, pendant que le second a agressé les populations. Au bilan, selon toujours l’état-major, 5 civils ont été tués, dont un enfant. 8 soldats ont été blessés. 

Des dégâts matériels ont aussi été enregistrés, selon des sources sécuritaires. 

Le communiqué ajoute que des offensives aériennes ont été enclenchées à la suite de l’attaque. « Des opérations offensives aéroterrestres sont actuellement engagées pour traquer les assaillants. Dans ce cadre, plusieurs frappes aériennes ont été effectuées sur des groupes d’assaillants qui tentaient de se replier vers une base terroriste localisée à Bangmiougou (département de Barsalogho). Plusieurs terroristes ont été neutralisés et la base logistique a été détruite« , peut-on lire dans le communiqué. 

Barsalogho est un département et une commune rurale de la province du Sanmatenga, situé dans la région Centre-Nord au Burkina Faso.

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page