[Tribune] « La Ménopause : Une autre étape dans la vie de la femme ! » (Pr Charlemagne Ouédraogo)

Ceci est une tribune du Pr Charlemagne Ouédraogo.

Habituellement à partir de 50 ans, la période reproductive de la femme prend fin à l’exception de quelques rares cas de grossesses après 50 ans.

La ménopause, il faut savoir est une autre étape dans la vie de la femme. Si certaines vivent au mieux cette période d’absence de règles qui étaient source de stress et de changement d’humeur, pour d’autres, il faut faire face à des situations d’inconfort et bien s’adapter à cette vie de ménopause.

La ménopause est un processus naturel marquant la fin de la fécondité chez la femme. Elle signifie arrêt définitif des règles. Chaque femme avec sa ménopause, certaines précocement, autour de la quarantaine, d’autres tardivement après 55 ans.

Le diagnostic de la ménopause est très simple. Vous n’avez plus vos règles depuis un an et vu votre âge le diagnostic s’établit facilement. Les ovaires ont libéré leurs derniers ovules et les sécrétions d’hormones féminines sont à leur plus faible niveau de sécrétion.

A la naissance, une petite fille a environ 1 million d’ovocytes (ovules). Un stock qui diminue progressivement, une partie par une mort cellulaire programmée, l’autre partie est due au fait qu’une cohorte d’ovules est libéré chaque mois à partir de la puberté, tout au long de la période reproductive. La ménopause s’installe lorsque les follicules (ovules) ont pratiquement disparu.

Des symptômes précédent la ménopause et sont souvent gênants comme la modification du cycle menstruel. 2 à 8 ans avant, la femme entre en période de périménopause avec des conséquences sur le plan physique et émotionnel.

Outre la disparition des règles, la ménopause se manifeste par des bouffées de chaleur, manque de motivation, morosité, une baisse de la libido, troubles de mémoire etc. La perte ou la prise de poids peut aggraver les symptômes de la ménopause. Certaines femmes ménopausées ont des douleurs articulaires. C’est le bouleversement hormonal qui provoque tous ces troubles.

Il existe un traitement hormonal substitutif pour aider les femmes ménopausées.

Pour bien vivre la ménopause :

– Il faut adopter un régime alimentaire sain et équilibré ;

– il faut éviter l’abus d’alcool, du café ;

– il faut lutter contre le stress ;

– il faut se faire suivre régulièrement par un médecin.

La ménopause est une période inéluctable dans la vie de toute femme. C’est une étape normale et obligatoire et chaque femme doit pouvoir la vivre avec confiance et sérénité.

Le gynécologue obstétricien et les autres professionnels de la santé sexuelle et reproductive sont outillés pour accompagner les femmes à bien vivre la ménopause.

Pr Charlemagne Ouédraogo

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page