Colonel-Major David Kabré au Camp de Paspanga: « Demeurez Gendarmes pour sauver la nation burkinabè »

Le Chef d’Etat-Major Général des Armées(CEMGA), le Colonel-Major David Kabré, a effectué une visite à la Gendarmerie nationale, ce lundi 27 juin 2022, au Camp de gendarmerie de Paspanga.

Cette visite du Chef d’Etat-Major Général des Armées(CEMGA), avait pour objectif de traduire au personnel de la Gendarmerie sa reconnaissance pour le travail abattu, saluer la mémoire des Gendarmes tombés sur les champs d’honneur et exprimer une pensée spéciale aux blessés.

« J’adresse mes félicitations à l’ensemble des personnels et les exhorte à cultiver davantage les valeurs républicaines, les valeurs de sacrifice de patriotisme qui caractérisent la Gendarmerie nationale (…)», a écrit le Chef d’Etat-Major Général des Armées, dans le livre d’or de la Gendarmerie nationale.

Le Colonel-Major a invité le personnel de la Gendarmerie à continuer de jouer son rôle de Gendarme qui agit en toute responsabilité.« Demeurez Gendarmes pour sauver la Nation burkinabè », a-t-il exhorté.

Le CEMGA a eu une séance de travail avec le CEMGN et le personnel de la Gendarmerie nationale

Le Chef d’Etat Major Géneral des Armées a invité le personnel de la Gendarmerie  à mettre en œuvre les valeurs de cohésion et de solidarité entre frères d’armes afin de mutualiser les forces pour apporter des solutions à l’hydre terroriste.

Le Chef d’Etat-Major de la Gendarmerie Nationale(CEMGN), Evrard Somda,   a saisi cette occasion pour formuler un plaidoyer. Il s’agit de  permettre à la Gendarmerie de se réorganiser structurellement pour mieux lutter contre le terrorisme. Il a par ailleurs suggéré que tous les détachements de la Gendarmerie soient assurés par les Groupes d’Action Rapide de Surveillance et d’Intervention.

Aux préoccupations formulées par le personnel officier et sous-officiers de la Gendarmerie, le Chef d’Etat-Major Général des Armées, s’est engagé à travailler à l’inauguration de l’Ecole Nationale des Sous-officiers de Gendarmerie ainsi qu’à la fortification des détachements de la Gendarmerie sur les théâtres d’opérations.

Le CMGA a aussi présenté de façon officielle, ses excuses envers la Gendarmerie Nationale pour les frustrations dues aux manquements constatés dans la conduite des opérations dans la lutte contre le terrorisme.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page