10 ans de l’OIGC-BF : Cim Métal SA « très large et très proche » des ingénieurs en génie civil  

L’Ordre des Ingénieurs en Génie Civil du Burkina Faso (OIGC-BF) célèbre ses 10 ans d’existence. À l’occasion, une panoplie d’actions a été choisie pour marquer d’une pierre cette célébration. Et pour réussir ces activités, l’OIGC-BF a bénéficié de l’accompagnement de leurs partenaires. Dans le baule des partenaires, Cim métal SA a opté d’être le sponsor officiel de cet anniversaire.

Débutée depuis maintenant plusieurs années, la collaboration entre l’Ordre des Ingénieurs en Génie Civil du Burkina Faso (OIGC-BF) et Cim métal SA ne cesse de se consolider. En effet, à l’occasion de la célébration des 10 années d’existence de l’OIGC-BF, la société de fabrication d’armatures a décidé d’être le sponsor officiel.

Sur les motivations qui ont conduit la société a posé un tel geste, la responsable qualité et marketing de Cim métal SA, Wendpouiré Ouédraogo a indiqué qu’elles se situent à plusieurs niveaux. Selon ses propos, l’OIGC-BF regroupe les principaux clients de la société. « Les ingénieurs font partie de ceux qui sont les garants de la bonne qualité des ouvrages au Burkina Faso », a-t-elle ajouté. 

La responsable qualité et marketing de la société explique alors que ce fut un « honneur » pour Cim Métal SA d’accompagner l’ordre des ingénieurs dans la célébration de ses 10 ans d’existence. Aussi, elle explique que la collaboration existante entre les deux structures fait de la fonderie « un partenaire privilégié » de l’OIGC-BF.

« Nous avons aussi la possibilité de proposer aux ingénieurs du fer FP 500 », (Windpouiré Ouédraogo)

Wendpouiré Ouédraogo a également laissé entendre que Cim Métal n’a pas hésité avant d’accompagner l’ordre des ingénieurs. « La mise en lumière des activités de l’OIGC-BF, la promotion de l’ordre et l’entretien des relations ont été des raisons qui ont pesé », dit-elle.

Et pour cet anniversaire, Cim Métal a apporté d’énormes soutiens pour la réussite de l’événement. Un accompagnement assez conséquent qui pousse le président de l’Ordre des Ingénieurs en Génie Civil du Burkina Faso, l’Ingénieur Maxime Somda a déclaré que la société a fourni des efforts pour les accompagner.

« Cim Métal, nous a beaucoup accompagnés. Ils ont été très proches et très larges pour nous. La collaboration est très bonne », a-t-il déclaré. Selon ses explications, la société a apporté un appui financier conséquent qui permet de réaliser bon nombre d’activités à cette célébration de l’anniversaire de l’ordre qui regroupe plus de 600 ingénieurs individuels et 90 ingénieurs-conseils.

Wendpouiré, responsable qualité et marketing de Cim Métal SA

Revenant sur la création de Cim Métal, Wendpouiré Ouédraogo a expliqué que la société est de née de l’envie de son fondateur, Adama Kanazoé d’industrialiser le « pays des Hommes intègres ». Selon ses propos, toutes les industries qui existaient jusqu’à là, ne répondaient pas aux attentes des populations.

« Avant l’arrivée de Cim Métal SA, toutes les productions d’acier se faisaient au laminage à froid. Cim Métal SA est une fonderie et elle permet la réalisation de fer à béton de A à Z. Du traitement de la matière première jusqu’à la production de l’acier (…). Nous avons aussi la possibilité de proposer aux ingénieurs du fer FP 500, ce qui n’existait pas avant », a-t-elle dit.

La société mise alors sur la qualité selon les explications de sa responsable qualité et marketing. Elle rajoute que la société vérifie la composition chimique des matériaux mis sur le marché afin d’offrir des matériaux adaptés au besoin du marché.

Le stand de Cim Métal lors de la célébration des 10 ans de l’OIGC-BF

« L’autre avantage, c’est qu’on a la possibilité d’avoir un répondant en cas de problème », indique-t-elle avant de soutenir que Cim Métal n’a pas encore de tels retours. Mais elle reste convaincue que les clients reviendront si d’aventure, ils venaient à observer des problèmes. Et dans cette logique de la recherche de qualité et de partage d’expérience, la fonderie a donné une communication lors de la célébration des 10 ans d’existences de l’OIGC-BF.

Sur les perspectives, de cette collaboration entre l’ordre des Ingénieurs en Génie Civil du Burkina Faso et Cim Métal SA, les deux parties nourrissent l’envie de la voir grandir et passer des caps. En guise d’information, il faut noter que Cim Métal SA est une filiale du consortium Cim Métal Group. Elle a été créée en 2014.

Elle a pour objectif d’offrir des matériaux de construction de qualité. Et pour ce faire, elle s’est spécialisée dans la métallurgie et est même la 1re usine de fabrication de fer TMT. Cim Métal fabrique et commercialise du fer à béton de diamètre 6 à 32 mm, du fil de fer recuit et du fer d’attache.

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page