« J’arrive » : Le deuxième album de Wakiss Faso Biiga officiellement sorti

L’artiste musicien burkinabè Wakiss Faso Biiga a dédicacé ce jeudi 23 juin 2022, à Ouagadougou, son deuxième album baptisé « J’arrive ». L’album est composé de 10 titres et parle de solidarité, d’amour et de la culture.

Inspiré par la culture et la musique burkinabè, Eloi Kiendrébéogo, connu sous le nom d’artiste Wakiss Faso Biiga, a mis sur le marché discographique, son deuxième album intitulé « J’arrive ». Il s’agit d’une œuvre composée de 10 titres dans un style tradi-moderne abordant les questions d’amour, de solidarité et de culture.

Selon Wakiss Faso Biiga, le titre de l’album vise à montrer aux Africains que la musique burkinabè a pris son plein vol. A cet effet, il a laissé entendre que la mondialisation culturelle passe par une appropriation de son folklore. « J’ai baptisé l’album, j’arrive juste pour informer ceux qui sont déjà en avance et pour informer toute l’Afrique que la musique du Burkina Faso arrive », s’est-il exprimé.

Par ailleurs, il a indiqué que son œuvre consiste à sensibiliser les populations surtout les jeunes en les invitant au respect des coutumes africains et des personnes âgées. « Quand nous regardons dans notre pays, il n’y a plusieurs choses que les jeunes font qui ne sont pas bien. Donc, on a essayé de nous sensibiliser avant de sensibiliser les autres. (…) Nous devrons faire la promotion dans notre langue. Si tu es moaga, tu dois chanter en mooré », a laissé entendre Wakiss Faso Biiga.

Présent à la dédicace, le parrain, Issa Mermo Sanfo, a félicité et encouragé l’artiste pour son deuxième album. « C’est un devoir pour moi de l’accompagner parce qu’il est à un début. Nous devrons effectivement faire de notre possible pour le soutenir pour qu’il puisse aller de l’avant », s’est-il exprimé.

Aussi, le parrain a invité les mélomanes à acheter le CD de l’artiste. « Cela contribue à l’éveil des consciences et à la conscientisation de la jeunesse. Quand tu vois les différents thèmes qu’il aborde, ce sont des thèmes d’actualité », a déclaré Issa Mermo Sanfo. L’album est disponible sur le marché, au prix de 5 000 F CFA.

Lazard KOLA

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page