Projet multiplex de la TNT : Les membres du comité de suivi ont été installés

Le Comité de suivi et d’orientation du projet multiplex de la Télévision numérique terrestre (TNT) a été officiellement installé ce mardi 21 juin 2022 à Ouagadougou. Au nombre de 28, les membres de ce comité ont pour rôle de mettre en œuvre la feuille de route pour l’acquisition, l’installation et l’exploitation du nouveau multiplex de la Société Burkinabè de Télédiffusion (SBT).

Recentrer le modèle économique de la Société Burkinabè de Télédiffusion (SBT) au regard des réalités, c’est la principale mission assignée aux membres du comité de suivi et d’orientation du projet multiplex de la TNT. Et pour ce faire, le gouvernement a adopté en novembre 2021, une nouvelle feuille de route.

Pour le président du comité, Victorien Sawadogo, les membres du comité seront chargés de réfléchir sur plusieurs sujets concernant ce projet. Il s’agit, entre autres, de mener des réflexions sur comment le Burkina Faso peut activer d’autres multiplex, les modalités ainsi que le modèle économique, afin de permettre aux médias audiovisuels de disposer d’autres possibilités.

la réception est gratuite, mais à la diffusion, il y a quelques charges

Il a aussi laissé entendre qu’il s’agit d’un projet d’intérêt national qui requiert l’engagement, la mobilisation et l’accompagnement de tous les acteurs afin d’assurer le succès du processus.

« C’est ce dispositif qui permet donc de diffuser 17 chaînes nationales et d’assurer le service public de l’information audiovisuelle. (…) Le passage qui a été officialisé présente des défis en termes de monétisation parce que la réception est gratuite, mais à la diffusion, il y a quelques charges », a-t-il ajouté.

Pour lui, mettre en place d’un nouveau multiplex permettra de recevoir d’autres entités audiovisuelles afin d’informer le public, mais aussi de soutenir les acteurs qui ont besoin de produits.

De son côté, le Directeur de cabinet du ministère de la Communication, Léopold Kaboré, représentant Mme la ministre Valérie Kaboré, a expliqué que ce projet sera un modèle économique pour recentrer la SBT au regard actuel de l’audiovisuel. À l’issue de la cérémonie, le comité a tenu sa première session de travail.

Lazard KOLA

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page