Discours de haine au Burkina Faso : Le gouvernement promet de « rechercher et retrouver les auteurs »

Le gouvernement, dans un communiqué, a condamné ce 17 juin 2022 des audios circulant sur les réseaux sociaux et contenant des messages appelant aux meurtres de certains Burkinabè.

« Le Gouvernement condamne fermement les déclarations contenues dans ces audios qui visent à saper les fondements de notre vivre-ensemble. Il se donne tous les moyens de rechercher et retrouver les auteurs de ces propos incendiaires afin qu’ils répondent de leurs actes », peut-on lire dans le texte.

Le gouvernement a par ailleurs  invité « l’ensemble des Burkinabè à ne pas faire écho aux chants des sirènes de la haine et de la division et à se démarquer des idées obscures véhiculées dans lesdits audios pour un Burkina de paix et de cohésion fraternelle entre toutes les filles et tous les fils de notre Nation ».

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page