La France annonce la capture d’un haut cadre du groupe Etat islamique au Mali

Un chef jihadiste a été capturé au Mali en zone frontalière par des soldats français, a annoncé l’état-major de l’armée française, ce mercredi 15 juin 2022.

Le chef terroriste, Oumeya Ould Albakaye, haut responsable de l’État islamique au Grand Sahara (EIGS) a été arrêté, selon l’armée française lors d’une opération de la force Barkhane.

« Dans la nuit du 11 au 12 juin 2022, une opération de la force Barkhane (…) a permis la capture d’Oumeya Ould Albakaye, haut responsable de l’État islamique au Grand Sahara (EIGS) », peut-on lire dans le communiqué de l’état-major de l’armée française.

Selon la même source, Oummaya Ould al-Bakay, dit Oummaya l’Arabe dirigeait les opérations du groupe jihadiste dans la région du Gourma, au Mali, et dans le nord du Burkina Faso.

« La mise hors d’état de nuire d’Oumeya Ould Albakaye constitue un nouveau succès pour la force Barkhane, qui poursuit le combat contre les groupes armés terroristes (GAT) tout en se réarticulant hors du Mali », a insisté l’état-major.

En rappel, le départ de la force Barkhane du Mali se poursuit. L’armée française a quitté officiellement la base militaire de Ménaka, dans le nord-est du Mali, le lundi 13 juin 2022.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page