Drame de Seytenga : Plus de 3 000 personnes déplacées enregistrées à Dori (CONASUR)

Suite aux incidents de Seytenga, 3 490 personnes  ont rejoint  Dori en provenance de 16 villages, selon le bilan provisoire  enregistré par le CONASUR (Conseil national de secours d’urgence et de réhabilitation) à la date du 13 juin 2022. Plus de 74,84% des déplacés viennent de Seytenga. 

Plus de 63% des déplacés sont des enfants et 21 % sont des femmes, dont 10% sont enceintes. 15% des déplacés enregistrés sont des hommes.  Les ménages déplacés ont été tous  accueillis à Dori. 

Le CONASUR continue les opérations de dénombrement des déplacés internes.

Pour rappel, du 11 au 12 juin 2022, 50 personnes ont été tuées par des hommes armés à Seytenga, selon un bilan provisoire établi par le gouvernement. Un deuil national de 72 heures a été décrété à compter  14 juin 2022. 

A la date du 30 avril 2022, le Burkina Faso enregistre 1 902 150 déplacés internes, selon les chiffres du CONASUR.

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page