Football : les Étalons dames se mesurent aux hommes de l’AF Panande

Dans le cadre des préparatifs pour la Coupe d’Afrique des Nation (CAN) féminine Maroc 2022, les Étalons Dames se sont mesuré à l’équipe masculine de l’Académie Football Panande. Au sortir de cette expérience, le Onze national dames s’est incliné sur le score 1 but à 0.

Dans le cadre de leur préparation pour la Coupe d’Afrique des Nations CAN Féminine Maroc 2022, les Etalons Dames ont joué contre l’équipe masculine de l’Académie Football (AF) Panande de l’ancien international Mady Panandétiguiri. Les hommes de l’Alliance Football Panande ont tenu le Onze national dames en échec sur le score de 1 à 0. Le seul but de la victoire porte la signature du joueur Hamado Kagambèga, qui a fait trembler le filet des Etalons Dames à la 48 minutes de jeu.

Un match pour jauger le physique des dames

Ce choc entre les filles du sélectionneur des Étalons dames et les hommes de Madi Panandetigri a eu pour visée de mettre les filles face aux défis physiques des hommes étant donné qu’elles n’ont pas la possibilité de faire une préparation digne faute de moyens techniques, selon le coach des Étalons Dames Pascal Sawadogo.

« Pour nous, les gens partent se préparer ailleurs, à défaut de la maman, il y a la grand-mère. Ce sont nos meilleurs adversaires. Nous voulons un match pour jauger le physique de nos dames. Nous avons été satisfaits de ce que nous avons vu même s’il y a des choses à parfaire pour la suite. Filles contre garçons, c’était un défi alors qu’à la CAN, c’est filles contre filles. On s’est dit que si elles ont pu tenir ici contre les hommes peut-être qu’elles tiendront à la CAN », s’est expliqué Pascal Sawadogo.

Les Étalons dames à l’échauffement © Faso7

De son côté, Iplome Ouédraogo le Directeur de Sportif de l’AF Panande a félicité les Étalons dames pour le challenge. C’était un beau match que ce soit sur le plan tactique, physique ou technique, selon lui.

De plus, il a indiqué que cette expérience a été une occasion pour lui et ses poulains de savoir que le football se joue à plusieurs niveaux. « Peu importe le genre, le football est un défi », a-t-il fait savoir.

« Les filles ont démontré qu’elles avaient du cœur »

Pour le sélectionneur des joueuses, ses filles ont montré beaucoup d’abnégation sur le terrain en donnant du fil à retordre aux joueurs de L’AF Panande. « Les filles ont montré du cœur sur le terrain et c’est de bonne augure pour la suite. Nous sommes à notre 3e semaine de préparation et ce match nous permettra de nous recentrer sur le travail physique abdominal » a laissé entendre Pascal Sawadogo.

Iplome Ouédraogo a partagé l’avis du coach et il a rappelé que les Étalons dames sont à la CAN parce qu’elles le méritent. « Elles ne sont pas qualifiées par tirage. Elles ont dû éliminer des pays pour être à cette CAN », a-t-il affirmé.

En rappel, les Étalons dames se sont qualifiés pour la CAN féminine Maroc 2022. Elles sont logées dans le groupe A en compagnie des équipes du Maroc, du Sénégal et de l’Ouganda. La compétition débutera, le 2 juillet prochain et prendra fin le 23 juillet.

Faso7

 

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page