Lutte contre le terrorisme : La méthode « a changé et elle semble meilleure » selon David Moyenga

Le Socle Citoyen pour la Libération (SOCL) s’est prononcé sur la situation nationale. C’était au cours d’une conférence de presse tenue ce jeudi 09 juin 2022.

Sur le plan sécuritaire, le SOCL estime que la méthode de lutte n’est plus la même que celle qu’avait adoptée le régime de Roch Kaboré.

« Le constat global qu’on fait c’est que la méthode sécuritaire a changé et elle semble meilleure que ce qu’on avait comme système bureaucratique. Avec le théâtre d’opérations, c’est une seule personne qui mobilise toutes les forces sécuritaires » a déclaré David Moyenga, président du SOCL.

Pour David Moyenga, c’est l’ancien régime qui est à l’origine des problèmes notamment sécuritaires que traverse le Burkina Faso.

« Le régime ancien est responsable de cette situation chaotique. Même l’avènement du MPSR, c’est le résultat de cette situation », a-t-il laissé entendre.

Le SOCL dit attendre de la Transition, une correction et une reconstruction des institutions du pays. « Nous sommes dans la dynamique du recadrage et de revenir sur les objectifs de la transition », a précisé David Moyenga.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page