Coopération Burkina/Brésil : La fondation Pierre Verger restitue des photographies au musée national

Ce mercredi 08 juin 2022, la fondation Pierre Verger du Brésil a rétrocédé au musée national du Burkina Faso, des œuvres photographiques.

Ce sont tous des images de la Haute-Volta durant les années 1936. Elles ont été prises par le franco brésilien Pierre Verger, le fondateur de la fondation Pierre Verger dans le but de rapprocher le continent africain et celui américain et de favoriser les échanges cultuelles, religieuses et humaines.

Gardées par la fondation depuis 1936, cinquante (50) de ces photographies ont été rétrocédées symboliquement et un autre stock de 300 photographies est en cours. Elles ont été reçues par la ministre en charge de la culture, Valérie Kaboré.

« Ils ont décidé de ramener ces photos pour meubler le musée et nous aider à démarrer les activités d’information. Même pour une certaine génération, remonter l’histoire jusqu’à 1936 à travers des visuels, c’est très important à plus forte raison pour la jeunesse », s’est réjouie la ministre.

Tout en rassurant que son département contribuera à rendre cette coopération bilatérale plus dynamique en matière de savoir et de savoir-faire, Valérie Kaboré a aussi indiqué que ces photos seront mises à la disposition de la population burkinabè pour qu’elle puisse découvrir la vie socio-culturelle des ancêtres.

Selon l’ambassadrice du Brésil au Burkina Faso, Ellen Barros, ce sont « des photographies de valeur historique, culturelle qui n’ont pas de prix ». Et cette restitution, elle a été faite dans le but de « rapprocher » les deux pays. « J’espère que c’est le début d’une coopération à long terme pour qu’on puisse connaître un peu plus de nous, d’où nous venons tous », a-t-elle dit.

À entendre Alex Bagadel le représentant de la fondation, cette remise était plus qu’une nécessité pour la fondation. « Pour la fondation, c’est tout à fait naturel de rapporter ces images et de les passer au peuple burkinabè. C’est quelque chose de normal et nécessaire », a-t-il indiqué.

Joël THIOMBIANO (stagiaire)
Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page