CEDEAO : Mahamadou Issoufou nommé médiateur pour le Burkina

Au terme du sommet extraordinaire tenu le samedi 4 juin 2022 à Accra au Ghana, les Chefs d’Etat de la Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) ont décidé de nommer l’ancien président nigérien, Mahamadou Issoufou, médiateur pour le Burkina Faso.

Mahamadou Issoufou aura pour mission de « faciliter le dialogue entre toutes les parties prenantes« .

Par ailleurs les Chefs d’Etat de la CEDEAO ont une fois de plus exprimé leur « préoccupation » quant à la durée de 36 mois de la Transition.

La décision de suspendre de Burkina Faso de toutes les instances de la CEDEAO est maintenue et la situation du pays sera à nouveau examinée lors du prochain sommet ordinaire, prévu pour se tenir le 3 juillet 2022, selon le communiqué final du sommet d’Accra.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page