Burkina Faso : Une association d’artistes humoristes voit le jour pour ‘’encadrer’’ le milieu

L’Association des artistes humoristes du Burkina (AAHB) a animé une conférence de presse ce jeudi 2 juin 2022, à Ouagadougou. Une occasion pour les humoristes de présenter leur association.

Dans le but de gagner la confiance du public et promouvoir le patrimoine culturel burkinabè, les artistes humoristes burkinabè ont décidé de créer une association. Dénommée Association des artistes humoristes du Burkina (AAHB), elle a pour mission de mettre la corporation des humoristes sous la lumière.

Selon le président de l’association, Jean-Aimé Bayili du groupe Génération 2000, ce regroupement ambitionne aussi « préparer la relève et donner des spectacles de qualité ». Il a aussi expliqué que l’AAHB va contribuer au développement du pays. Elle  entend alors être plus représentative afin de défendre la cause des humoristes dans les instances de décision.

Offrir un cadre d’encadrement pour les productions humoristiques est l’un des objectifs que l’association poursuit également. Selon le secrétaire général de l’AAHB, Ousmane Bamogo du groupe Gombo.com, les différents spectacles seront soumis à la validation des professionnels du milieu.

Labéliser les spectacles d’humour

 « Comme on vient de mettre en place l’association, on ne peut pas parler de ceux qui ont déjà fait  leurs One man show. Quand on parle de labellisation, ça veut dire que nous allons mettre en place un comité qui va se charger de regarder artistiquement si  le spectacle de l’humoriste ne va pas à l’encontre de nos mœurs, de nos principes burkinabè. Et si ça répond vraiment à de l’humour dont les gens payeront leur argent pour suivre », a-t-il déclaré.

Selon ses propos, des spectacles humoristiques ont déjà mobilisé un public sans pour autant répondre aux attentes. L’association veut alors mettre de la qualité dans les productions et les spectacles des humoristes, d’où l’idée de « labélisation ».

Il faut noter que l’AAHB ambitionne également de soutenir les artistes humoristes en difficulté, former les jeunes au métier de l’humour et organiser des rencontres sur l’humour du Burkina. Pour être membre de l’association, il faut d’abord être humoriste ayant au moins 3 ans dans le métier, avoir fait des scènes reconnus et un One man Show ou un spectacle.

Lazard KOLA

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page