Côte d’Ivoire : 3409 cas de grossesses en milieu scolaire enregistrés en 8 mois

Le Conseil National des Droits de l’Homme (CNDH) de Côte d’Ivoire s’est prononcé à travers un communiqué ce 31 mai 2022, sur à la recrudescence des cas de grossesses en milieu scolaire dans le pays.

3409 cas de grossesses en milieu scolaire sur toute l’étendue du territoire ivoirien, c’est ce que le CNDH dit avoir enregistré sur la période allant de septembre 2021 à mai 2022. « Ce phénomène est beaucoup plus observé dans les régions de la Nawa avec 374 cas, du Haut-Sassandra 296 cas, du Guémon 220 cas, de l’Agneby-Tiassa 200 cas et 166 cas dans la région du Sud Comoé », a précisé Namizata Sangaré, la Présidente de l’institution dans son communiqué.

Pour le CNDH Côte d’Ivoire, les grossesses en milieu scolaire constituent l’un des principaux obstacles à la poursuite de la scolarité des jeunes filles et ont des conséquences, à la fois, sociales, économiques, physiques et psychologiques sur leurs vies. « Le CNDH invite les autorités compétentes à poursuivre les efforts pour la promotion et la protection des droits des jeunes filles scolarisées et interpelle les parents d’élèves à assumer leur responsabilité dans l’éducation de leurs enfants », à conclu la première responsable du CNDH Côte d’Ivoire.

Josué TIENDREBEOGO

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page