Tournoi de pétanque Moustapha Sarr : La 2e édition tenue sous le sceau de la cohésion sociale

La deuxième édition du tournoi de pétanque Moustapha Sarr s’est tenue ce 29 mai 2022 au terrain de sport de l’école C de Wayalghin à Ouagadougou. Elle a été remportée par le club de pétanque Soutong-nooma.

C’est le club de pétanque Soutong-nooma qui est arrivé en première place de la deuxième édition du tournoi de pétanque Moustapha Sarr. Cette compétition s’est déroulée au cours de la journée de ce dimanche 29 mai 2022.

Ce sont 58 équipes de deux (02) personnes issues de 20 clubs, qui ont débuté la compétition selon Djibril Ouédraogo, le Secrétaire à l’organisation de la Ligue régionale de pétanque du Centre. « L’équipe gagnante a eu onze à zéro », a-t-il précisé.

Notons que le club arrivé premier a reçu un trophée plus la somme de 75 000 FCFA. Le deuxième a reçu le montant de 50 000 FCFA ; le troisième 20 000 FCFA ; le quatrième 15 000 FCFA. Des enveloppes de 5000 FCFA ont été remis au 5e, au 6e, au 7e et au 8e club. « A cela s’est ajouté le prix des plus jeunes qui était de 10 000 FCFA, le prix de la gente féminine qui était aussi de 10 000 FCFA, plus deux casques offerts par un promoteur de la sécurité routière qui répond au nom de Sissao Inoussa, mieux connu sur les réseaux sociaux par le nom Bark-biiga », a ajouté Mohammed Sarr, fils de feu Moustapha Sarr et Coordinateur de l’événement.

Don de vivres à des déplacés internes-©Faso7

Hommage à Moustapha Sarr

En marge de cette compétition, les promoteurs du tournoi ont fait un don de vivres a été effectué au bénéfice de 20 femmes déplacées internes.  Le Wid-toogh Naaba, chef de la localité de Toghin, a officiellement remis le don. Il s’agit de 20 sacs de riz de 25 kg. « C’était un appel à la mobilisation pour ceux qui sont déplacés et un clin d’œil en même temps pour une paix durable au Burkina Faso », a laissé entendre Mohammed Sarr.

Mohammed Sarr, fils de Moustapha Sarr- ©Faso7

Moustapha Sarr qui est le nom de baptême de ce tournoi est celui d’un ancien Directeur général du parc urbain Bangr-wéogo, décédé le 9 décembre 2019. Selon son fils Mohammed Sarr, cet événement est organisé depuis 2021 en hommage au disparu. « L’intention est partie en fait de plusieurs autres jeunes de Wayalghin qui ont connu le papa comme étant quelqu’un qui est toujours motivé dans les activités de jeunesse que ce soit sport ou liées à l’environnement. Donc c’est un soir, j’étais assis et il y a deux jeunes qui ont débarqué à la maison et qui m’ont dit « tu sais on ne peut pas s’asseoir comme ça et puis les années vont passer et oublier le nom de ce monsieur là. Il faut qu’on fasse quelque chose » », a-t-il expliqué.

Au nom de sa famille, Mohammed Sarr a tenu à remercier les personnes qui honorent les siens. Il a également appelé à la cohésion et la promotion des activés apolitiques.

Pour la prochaine édition, le Coordinateur du tournoi de pétanque Moustapha Sarr a annoncé qu’il y aura la participation de plus de jeunes de manière formelle. « Nous voulons motiver les jeunes à venir participer. C’est pour ça qu’il y a eu un prix de la jeunesse et de la gente féminine », s’est-il expliqué.

Rendez-vous a été donné pour 2023 pour la troisième édition du tournoi de pétanque Moustapha.

Josué TIENDREBEOGO

Faso7

Articles similaires

3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page