Canal+ Burkina : Les concours Street Art et Yennenga de l’année sont ouverts

Les responsables de Canal+ Burkina ont annoncé ce 20 mai 2022, une liste de trois projets qu’ils comptent mettre en œuvre dans le cadre de leur politique de Responsabilité sociétale des entreprises (RSE). Il s’agit d’une journée de salubrité dénommée « Canal+ Clean Mob », d’un concours de Street Art et de la deuxième édition du concours de la Yennenga de l’année.

Les responsables de Canal+ Burkina prévoient trois projets pour leur politique de Responsabilité sociétale des entreprises (RSE). Ils l’ont fait savoir au cours d’une conférence de presse ce 20 mai 2022 à Ouagadougou. Le premier projet, c’est l’organisation d’une journée de salubrité au quartier Pissy de Ouagadougou, le 3 juin 2022 à partir de 8h du matin.

Cette initiative est dénommée « Canal+ Clean Mob ». « L’idée de ce projet c’est comment faire pour avoir un impact positif sur notre environnement immédiat », a déclaré Jonathan Lett, Directeur général de Canal+ Burkina.

Le premier responsable de Canal+ Burkina a ajouté que cette journée de salubrité est un projet de Canal+ International en collaboration avec l’association Timbi Akakpo, spécialisée dans le domaine de l’assainissement. Séverin Yaméogo alias Lajaguar est le responsable de cette association. « Ce jour là, il y aura la participation de tous ceux qui habitent la zone de Pissy, à savoir les écoles qui sont présentes, l’église catholique, protestante, la communauté musulmane. Tout habitant de Pissy parce que nous allons adresser des demandes », a fait savoir celui-ci.

 Un million pour le vainqueur de Street Art Canal+

Le deuxième projet que l’équipe de Canal+ Burkina compte initier est un concours de Street Art appelé « Street Art Canal+ ». Les initiateurs envisagent de placer cet événement sous le thème « Célébrons nos héros, célébrons notre culture ». Street Art Canal est ouvert aux grapheurs professionnels et amateurs et c’est Dabilgou Gregory alias El Marto « qui est reconnu comme étant le plus grand grapheur du Burkina » qui va les coacher et présider le jury de leur sélection, selon Aguiratou Kobé, la Responsable Abonnement chez Canal+ Burkina.

« C’est un type d’art qui est peu connu et Canal+ qui s’inscrit justement dans la dynamique de mette en avant les talents, de mettre en avant la jeunesse burkinabè à choisi ce concours là. (…) Ce concours vise à récompenser ce talent artistique qui est assez particulier », a-t-elle ajouté.

Concernant les gagnants de Street Art Canal+, les responsables de Canal+ Burkina prévoient de récompenser 10 personnes. Ainsi ils ont planifié que le premier lauréat aura 1 000 000 de francs CFA, le deuxième 500 000, le troisième 300 000 francs CFA et les 7 suivants 100 000 francs CFA.

Pour le troisième projet, les dirigeants de Canal+ Burkina ont annoncé la tenue de la deuxième édition de la compétition de la Yennenga de l’année avec une proclamation des résultats qui aura lieu le 9 septembre 2022. L’appel a candidature à démarré ce jour 20 mai 2022 et est censé se poursuivre pendant un mois.

Pour les conditions de participation, Korotoum Sanou, Responsable communication pour Canal+ Burkina a indiqué que la candidate doit être de sexe féminin, être impérativement inscrite par une tierce personne, être âgée d’au moins 18 ans au moment de son inscription, être de bonne moralité, être fan et abonnée de la page Facebook de CANAL+ Burkina, résider sur le territoire burkinabè et être immédiatement disponible.

Dix millions pour la Yennenga de l’année 2022

« La Yennenga de cette année aura comme lots, plus de dix millions de francs FCFA, elle aura un voyage tout frais payé, un abonnement d’un an à la formule TOUT CANAL+ et ensuite elle aura d’autres surprises qu’on vous révélera plus tard », a ajouté Korotoum Sanou.

En guise de rappel, Korotoum Sanou la chargée de communication de Canal+ Burkina a indiqué que la Yennenga de l’année est un moyen pour sa structure d’appartenance, d’offrir une visibilité à des femmes aux parcours inspirants, de mettre en lumière l’excellence de la femme burkinabè, de révéler les talents de la Burkinabè et d’accompagner les femmes dans la promotion de leurs activités.

C’est Regina Kadiogo, responsable d’un Centre de formation ‘’séduction coiffure’’ à Ziniaré qui est la championne de la 1ère édition de cette compétition. « Je peux dire que depuis que j’ai eu le trophée Yennenga, ma vie a complètement changée, parce que grâce à Canal+ je constate que je suis devenue très visible aux yeux de tout le monde. Ils m’aident à faire la promotion de mon centre, j’ai eu à faire des voyages, à rencontrer plusieurs personnes qui me donnent des conseils, j’ai eu encore de nouveaux contacts qui vont m’aider à pouvoir aller encore de l’avant », a-t-elle témoigné.

Josué TIENDREBEOGO

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page