Burkina Faso : Il tue sa femme à coups de machette quelques heures avant leur mariage

Après avoir tué à coups de machette la femme qu’il devait épouser ce jour, jeudi 19 mai 2022, un homme s’est lui-même rendu à la gendarmerie pour avouer son meurtre, à Kombissiri, dans la province du Bazéga, selon l’Agence d’information du Burkina (AIB).

Les gendarmes s’étant déportés sur le lieu du crime après les aveux du présumé assassins, ont effectivement découvert le corps de la victime allongé dans un lit.

Pour justifier son forfait, l’homme « aurait soutenu que c’est la femme qui a voulu le tuer en premier », a fait savoir l’AIB.

Le couple vivait en union libre sous le même toit avec leurs deux enfants. Ils avaient prévu de se marier ce jeudi 19 mai 2022 à l’église catholique après la messe de 5h45 mn, selon l’AIB.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page