Dossier du lieutenant-colonel Emmnanuel Zoungrana : Une trentaine de témoins auditionnés

Le parquet militaire a indiqué  dans un communiqué daté du 11 mai 2022 et rendu public ce 12 mai 2022 que le dossier du lieutenant-colonel Emmanuel Zoungrana « connait des avancées ».  Le procureur explique que 9 personnes ont été mises en examen et une trentaine de témoins ont été auditionnés.

Le communiqué précise par ailleurs que les visites au lieutenant-colonel Zoungrana ont été limitées pour des « raisons de sécurité ». Et aussi parce que l’intéressé lui-même l’a souhaité, pour des justifications qui « lui sont personnelles ». « Le lieutenant-colonel Emmanuel Zoungrana a souhaité limiter ses visites à des personnes qu’il entend désigner« , lit-on dans le communiqué.

« Les actes d’instruction se poursuivent normalement », indique la Procureure Pascaline Zoungrana.

D’abord poursuivi pour tentative de coup d’Etat, le  lieutenant-colonel Emmanuel Zoungrana est à présent dans les liens de la détention pour des faits « susceptibles de recevoir des qualifications de complot, détournement de biens publics, faux et usages de faux, enrichissement illicite et blanchiment de capitaux ». Des manifestants ont réclamé le weekend dernier sa libération.

Faso7

Articles similaires

Un commentaire

  1. Nous demandons la libération du Lieutenant colonel Zoungrana dans un bref délai,Avec LCZ,la paix au Faso est garanti,luttons corps et âme pour sa libération dans l’immédiat,merci peuple patriotes, Mohamed Zoungrana est digne comme Assimi Goeta au Mali!!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page