Concours « Miss Bim-Bim » : Le ministère de la Famille se désengage

Le ministère du Genre et de la Famille, dans un communiqué ce 11 mai 2022, a dénoncé l’organisation du concours « Miss Bim-Bim ».

Il s’agit d’une compétition de beauté qui consiste, selon les organisateurs, à mettre en valeur le postérieur de la femme. 

Le ministère estime que ce concours fait partie des manifestations au « caractère jugé dégradant pour la femme ». Le département précise que l’annonce de la manifestation a d’ailleurs suscité des interpellations de la part de citoyens et d’organisations jugeant le concours inapproprié, non seulement pour le respect de la gent féminine, mais aussi au regard « du contexte national défavorable, du fait de la crise sécuritaire et humanitaire, et de la situation des travailleurs de la mine de Perkoa« .

« (…) Le ministère du Genre et de la Famille voudrait, à travers ce communiqué, se désengager d’une telle initiative et appeler les acteurs culturels concernés à y renoncer », précise le ministère, qui ajoute que ce type de concours pourrait enfreindre certaines règles du code pénal.

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page