Travailleurs coincés dans la mine de Perkoa : La cellule de crise délocalisée dans le Sanguié

Le porte-parole du gouvernement burkinabè a annoncé ce 4 mai 2022 que la cellule de crise a été délocalisée dans le Sanguié, près de la mine de Perkoa où 8 travailleurs sont portés disparus depuis le 16 avril 2022.

« La cellule de crise mise en place depuis ce jour est délocalisée à partir de ce mercredi 04 mai 2022 dans la province du Sanguié, région du Centre-Ouest, pour se tenir plus près du lieu du drame, suivre de près les actions de recherches et apporter le soutien aux familles. Un point sur la situation sera régulièrement fait afin de tenir l’opinion informée« , a indiqué Lionel Bilgo dans le communiqué. 

Les précisions du Porte-parole du gouvernement dans cette vidéo??

Suite à des pluies diluviennes ayant entrainé des inondations, 8 travailleurs de la mine de Perkoa sont portés disparus dans les galeries. Les recherches ont été entamées et se poursuivent pour retrouver les survivants. Des proches des victimes ont porté plainte

Les négociations menées par le ministre en charge de la fonction publique Bassolma Bazié, accompagné de son collègue Lionel Bilgo, ont permis aux communautés d’enterrer la hache de guerre.

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page