Liberté de la presse : Le Burkina Faso classé 41ème sur 180 pays

A l’occasion de la célébration de la journée mondiale la liberté de la presse, Reporters Sans Frontières (RSF) a fait sortir ce mardi 3 mai 2022 le classement mondial de la liberté de presse dans 180 pays à travers le monde. Le Burkina Faso occupe la 41ème place en matière de respect de la liberté de la presse.

Alors qu’il était à la 37ème place en 2021, le Burkina Faso a connu un recul de 4 places en 2022 au niveau du classement mondial de la liberté de la presse pour se retrouver à la 41ème place. A la 1ère place, on retrouve la Norvège suivie respectivement du Danemark et de la Suède.

Sur le classement par région, il faut retenir que plus de 14% des territoires de la zone Afrique ont une « situation plutôt bonne ». Toujours en Afrique, 47,92% des territoires sont dans « une situation problématique », 33% dans la partie « situation difficile » et 4,17% des territoires de la zone Afrique sont dans une « situation très grave ».

Le 1er pays africain dans ce classement est les Seychelles qui se trouvent à la 13ème  place mondiale. Les USA occupent la 42ème place juste derrière le Burkina Faso. La France se positionne à la 26ème place, la Russie 155ème, l’Ukraine 106ème. La Corée du Nord, l’Erythrée et l’Iran sont respectivement 180ème, 179ème et 178ème.

Il faut retenir que le classement mondial de la liberté de la presse évalue les conditions d’exercice du journalisme dans 180 pays et territoires.

Selon RSF, 461 journalistes sont en prison à ce jour et 24 ont été tué depuis le 1er janvier 2022.

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page