Probable hausse du prix du pain : Le RENCOF dit niet !

Ceci est une tribune du Réseau National des Consommateurs du Faso (RENCOF) à propos de la probable augmentation du prix de la baguette de pain au Burkina Faso. 

La Ligue des boulangers et la Fédération Burkinabè des Patrons de Boulangerie, Pâtisserie et Confiserie (FBPBP) ont annoncé, ce 27 avril 2022, que le prix de la baguette du pain va subir une augmentation, de 150 à 200 F CFA.

Le Réseau National des Consommateurs du Faso (RENCOF) est catégoriquement opposé à cette option regrettable, qui est inopportune et inconcevable, dans le contexte de la double crise sécuritaire et sanitaire, marqué déjà par une inflation incontrôlée des prix des produits de première nécessité.

Il est établi que l’augmentation du prix du pain, aliment de base, présent à tous les instants de la vie, va contribuer à la détérioration de la qualité de l’alimentation et à la perturbation des habitudes de consommation, ainsi qu’au renchérissement du coût de la vie.

Le RENCOF appelle le Gouvernement et les faîtières des boulangers à poursuivre les négociations pour trouver une solution durable à cette conjecture, résultante de la crise russo-ukrainienne, pour soulager les consommateurs, matraqués par de lourds impôts et de fortes taxes, qui attendent depuis toujours des politiques structurelles.

Le Président

Adama BAYALA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page