Burkina Faso : 12 militaires et 4 VDP tués dans une attaque dans le Sanmatenga

12 militaires et 4 Volontaires pour la défense de la patrie (VDP) sont morts dans l’attaque du détachement militaire de Namissiguima, ce 8 avril 2022.

« Ce vendredi 08 avril 2022, une attaque complexe a visé le détachement militaire de NAMISSIGUIMA (Province du Sanmatenga, région du Centre-Nord) aux environs de 05 heures du matin. Le bilan provisoire établi à l’issue des combats fait état de 12 militaires et 04 VDP tombés, ainsi que 21 militaires blessés. Des dégâts matériels ont également été enregistrés. Des renforts ont été déployés pour sécuriser la zone », précise un communiqué de l’état-major.

Faso7

Articles similaires

Un commentaire

  1. Parfois l’attaque n’est pas qualifiée de complexe mais ça fait tout de même pertes en vies humaines. Donc pour moi , le qualificatif complexe n’a donc aucun sens pour moi. Complexe ou pas , ça donne parfois le même résultat.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page