Iron Biby : « C’est le moment de montrer encore qu’on est fort au Burkina »

Cheick Al-Hassan Sanou alias Iron Biby, jouera son titre d’homme le plus fort du monde, le 2 avril 2022. En prélude à cela, il s’est prononcé sur le défi qui l’attend, ce 29 mars 2022 au siège de Canal+ Burkina.

Le 2 avril 2022 à partir de 17 heures GMT, Iron Biby sera du côté de la ville de Leeds en Angleterre pour mettre son titre d’homme le plus fort du monde en jeu. Ce défi entre dans le cadre du championnat du monde de Log lift. S’il arrive à défendre son titre, il vivra son 4ème sacre mondial d’affilé. « Déjà, on est à quatre jours de la compétition donc mentalement pour moi la compétition a déjà commencé. J’essaie de tout visualiser. Et je me dis que je me suis très bien entraîné et j’ai le soutien de tous les Burkinabè. Donc c’est le moment de montrer encore qu’on est fort au Burkina », a-t-il dit.

Ce n’est pas tout. Cheick Al-Hassane Sanon à l’état civile, entend battre son dernier record d’au moins 1 kg. « Pour moi, chaque fois que je compétis, c’est pour être champion d’abord. Après avoir battu tout le record du monde, je vais tout faire pour briser mon propre record. Donc j’ai déjà prévu de soulever 230 kilos, parce que l’année dernière j’ai soulevé 229 (kilos, ndlr) », a-t-il fait savoir.

Pour mesurer la hauteur de cette ambition, Iron Biby a expliqué qu’un haltérophile peut mettre quatre (04) années de préparation pour augmenter sa puissance de un (01) kilogramme. De ce qui précède la star a fait savoir que lors de ses entraînements, il a subi des blessures au dos et à l’épaule sans pour autant être pessimiste. « C’est quelques blessures qui m’ont fatigué, la blessure du dos et la blessure de l’épaule la semaine passée. Mais j’ai fais beaucoup de bains de glace, beaucoup de traitements et j’espère que le Jour-J, je serai en pleine forme », a-t-il dit.

 »Je verrai face à moi ce qu’ils vont dire » (Iron Biby) ©Faso7

« Ils spéculent, ils disent qu’ils sont les meilleurs dans l’épreuve »

À cette compétition, le natif de Bobo-Dioulasso devra faire face à 13 adversaires de diverses nationalités. Il a donné des commentaires sur certains d’entre eux. « Je les crains tous parce déjà, chacun s’entraîne dans son pays et je n’ai pas leurs informations exactes et c’est sûr qu’ils veulent mon titre aussi. Il y’a l’écossais Luke Stoltman et il y a l’américain Boby Thompson. Bon ! En tout cas ils spéculent, ils disent qu’ils sont les meilleurs dans l’épreuve. Moi j’aime pas trop parler avant la compétition mais je vais pour mon quatrième titre mondiale. Je verrai face à moi ce qu’ils vont dire », a-t-il laissé entendre.

Pour aller plus loin, la star trouve qu’elle s’entraîne plus par rapport à ses challengers, autant au niveau mental que physique. « J’ai vraiment une bonne équipe. J’ai quelqu’un qui s’occupe du côté mental et j’ai quelqu’un qui s’occupe de tout ce qui est programme d’entraînement et tout. Et moi de mon côté je fais mes recherches. Donc personnellement je crois que je me suis entrainé très très très dur, comparé à eux (ses adversaires, ndlr) », a-t-il fait savoir.

 »Ce qu’on apporte, c’est ce que doivent apporter l’ensemble des Burkinabè » (Iron Biby) ©Faso7

Canal+ Burkina est aux côtés de l’athlète

Pour y arriver, l’athlète dit compter sur la bénédiction de tous ceux qui le soutiennent au Burkina Faso et partout ailleurs. Parmi eux, il y a son partenaire Canal+ Burkina. « Ce qu’on apporte, c’est ce que doivent apporter l’ensemble des Burkinabè. C’est-à-dire notre soutien. Parler de lui, apporter du support, du support moral sur les réseaux sociaux et puis être présents. C’est notre champion, c’est notre fierté nationale. Nous on n’a pas la force de soulever des poids avec lui mais on peut être derrière lui pour le soutenir, c’est ce qu’on essai de faire », a déclaré Jonathan Lett, Directeur général de Canal+ Burkina.

Pour finir, l’athlète a fait savoir qu’il ne compte pas décevoir ceux qui croient en lui. Selon lui, il tient compte de ce que sa victoire représentera pour son pays, le Burkina Faso.

Josué TIENDREBEOGO

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page