Insécurité : Omer Bationo met en garde contre les fausses informations sur les réseaux sociaux

Dans un communiqué dont une copie est parvenue à la rédaction de Faso7 ce 15 mars 2022, le ministre en charge de la sécurité, le Colonel-major Omer Bationo a mis en garde les auteurs de fausses informations sur les réseaux sociaux qui mettent en cause « l’engagement et l’unité des Forces de défense et de sécurité (FDS) dans la lutte contre le terrorisme ».

Selon le ministre, les publications en question sont de nature à « impacter la cohésion au sein des FDS » et ont pour objectif de « rompre le lien Armée-Nation ».

Dans son communiqué, Omer Bationo a indiqué que les auteurs ces communiqués seront punis. « Il n’y aura pas d’impunité pour les auteurs de publications et autres agissements à caractère subversif, portant atteinte à l’ordre public, à la cohésion sociale et au moral des troupes. Aucune tolérance ne sera faire à ceux qui veulent par leurs actes accroître la souffrance des populations déjà meurtries », peut-on lire dans le communiqué.

Pour le ministre, face à la situation sécuritaire difficile que traverse le Burkina Faso, les populations devront éviter de faire des publications ou relayer les publications appelant à la révolte, la haine, la violence et la division entre les communautés.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page