Campagne 2022 : La Noix de cajou fixée à 330 FCFA/Kg

La campagne 2022 de commercialisation de la noix brute de cajou a été lancée le 26 février 2022. Dans le cadre de cette campagne, le prix minimum du kilogramme de la noix bord champ a été fixé à 330 Francs CFA. Il faut noter que pour la campagne précédente le prix était de 300 F CFA, lit-on dans les colonnes de Sidwaya.

De 300 F CFA en 2021, le prix minimum du kilogramme de la noix bord champ est passé à 330 pour la campagne 2022. Pour la même période, le montant du prélèvement à l’exportation et la réexportation du kilogramme de la noix brute de cajou est fixé à 25 F CFA.

De l’avis du président du Comité interprofessionnel de l’anacarde du Burkina Faso (CIA-B), Ibrahim Sanfo, les dispositions ont été prises pour éviter que la noix de cajou ne soit pas commercialisée en dessous du prix fixé. Néanmoins, il souligne qu’il est possible d’aller au-delà du prix minimum.

« Il faut faire comprendre aux producteurs que nous sommes dans un monde de business et qu’en deçà de ce prix, ils ne doivent pas vendre. Nous les invitons à ne pas brader et surtout, dénoncer ceux qui voudraient le faire », a-t-il dit.

Il faut noter que les différents acteurs ont relevé l’inexistence d’un maillon de transformation de la noix de cajou dans la Région du Sud-Ouest. « Avec les efforts consentis par l’ensemble des acteurs intervenant dans la filière, le Burkina Faso s’est fait une place parmi les pays producteurs de l’anacarde du monde », a ajouté le président du CIA-B.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page