Ouagadougou : C’est parti pour la 2e édition du Festival Mouï Kolgo (FEMOK)

La deuxième édition du Festival Mouï Kolgo (FEMOK) a ouvert ses portes dans la soirée de ce Mercredi 23 février 2022 à Ouagadougou. Cet évènement va se tenir en continu jusqu’au 27 février 2022.

Organisée au niveau de l’espace de la mairie de Bogodogo, la deuxième édition du Festival Mouï Kolgo (FEMOK) est le lieu de découvrir les vertus du Soumbala à travers différents plats, et ce, durant 4 jours.

Prévu pour débuter à 19h30, c’est finalement à 21h00 qu’a procédé Jean-Pierre Tapsoba, promoteur du festival Mouï Kolgo, à l’ouverture officielle de la deuxième édition. Il a exprimé sa gratitude envers tous ceux qui l’accompagnent depuis le début de l’aventure et il a exprimé la joie qui l’anime en cette 1ere soirée de la 2e édition. « Pour un début, ce n’est pas simple. Comme les gens ne l’ont pas encore adopté convenablement, nous on est préparé psychologiquement pour ça. Pour un début nous on rend grâce parce qu’on a eu du monde », s’est-il exprimé.

Il a fait savoir qu’il y a des innovations pour cette 2e édition. « Cette année, il faut par ailleurs remercier les partenaires, parce que cette année il y’aura une moto à gagner. Cette année nous avons l’hymne du Festival Mouï Kolgo. On a eu des gars de Bobo-Dioulasso, Koudougou qui sont venus », a-t-il déclaré.

Au cours de cette soirée d’ouverture de la 2e édition du FEMOK, il y a eu des prestations d’artistes au grand bonheur des festivaliers qui tout en suivant les artistes, dégustaient leurs plats de Mouï Kolgo.

Satisfaite du festival, Djamila Congo une festivalière habituée de l’évènement, a tenu à encourager les initiateurs. « Vraiment c’est le premier jour. Nous sommes très contentes et je demande à dieu de bénir le groupe. Ils grouillent depuis l’année passée », a-t-elle laissé entendre.

Selon Jean-Pierre Tapsoba, il est attendu à cette 2e édition du FEMOK, environ 5000 à 6000 festivaliers.

Flora Younga (Stagiaire)

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page