Burkina Faso : AINO Digital SAS lance l’application “Sauvie’’ pour sauver des vies

Ce mercredi 23 février 2022 à Ouagadougou, l’entreprise burkinabè AINO Digital SAS qui a pour but d’offrir aux populations africaines des services numériques via les téléphones portables avec ou sans accès Internet, a procédé au lancement d’une solution digitale dénommée « Sauvie », une application sécurisée par un code barre (QR).

« Sauvie est un bracelet muni d’un code QR et d’une application » (Scarlett Zongo)

Dans le but de sauver des vies en facilitant la prise en charge des victimes en cas d’un accident routier ou d’autres formes d’urgences, l’entreprise AINO Digital SAS, en collaboration avec la Brigade Nationale des Sapeurs-Pompiers (BNSP), a conçu une solution digitale dénommée « Sauvie ».

Selon Scarlett Zongo, directrice générale de AINO Digital SAS, l’application s’accompagne d’un bracelet affichant un code barre (QR). A l’en croire, « Sauvie » va permettre à la Brigade nationale mobile des sapeurs-pompiers ainsi qu’aux médecins de prévenir par un SMS les proches d’une victime en cas d’urgence. « Sauvie est un bracelet muni d’un code QR et d’une application destinée aux premiers répondants que sont les Sapeurs-pompiers et les médecins », a-t-elle expliqué.

Par ailleurs, selon la première responsable de l’entreprise, l’application Sauvie va également permettre aux proches des victimes de pouvoir localiser facilement ces dernières en cas d’urgence. « Sauvie va permettre de facilement aviser les proches en cas d’urgence afin qu’ils puissent se déplacer vers les centres de soins où sont leurs proches victimes d’accident ou de toute autre urgence pour les venir en secours », s’est-elle exprimée.

L’application Sauvie n’est disponible pour le moment que dans la ville de Ouagadougou. Selon Scarlett Zongo, l’application sera mise à la disposition des populations des autres localités avec l’appui de la BNSP ainsi que d’autres partenaires. Elle a aussi fait savoir que l’application sera mise à la disposition de de tout le monde. Pour le moment, les personnes prioritaires pour l’entreprise AINO Digital SAS sont les adolescents les enfants et les adultes, car ce sont eux qui courent plus de risques.

Les personnes désirant avoir accès à « Sauvie », pourront faire un abonnement annuel de 4000 franc CFA. Il faut noter qu’au cours de la présentation de l’application, Scarlett Zongo a remis à la BNSP, 30 téléphones pouvant lire les QR .

Lazard KOLA

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page