Burkina Faso : Le MPSR refuse les soutiens financiers directs et crée un compte spécial au Trésor public

Le Chef de l’Etat Paul-Henri Sandaogo Damiba a informé ce 12 février 2022 de la création d’un compte au Trésor public pour recevoir les soutiens financiers exprimés par des citoyens burkinabè.

Dans un communiqué lu ce 12 février 2022 à la télévision nationale, le Président du Faso Sandaogo Damiba, a révélé que des Burkinabè ont exprimé leur volonté de soutenir financièrement le Mouvement Patriotique pour la Sauvegarde et la Restauration (MPSR).

Tout en saluant ces initiatives, le lieutenant-colonel Damiba a informé «l’opinion publique que pour des raisons de transparence, aucun soutien du genre ne peut être remis directement au MPSR, à un de ses membres ou à toute autre personne ».

Par contre, il a révélé que des dispositions sont prises pour recueillir ces fonds de façon transparente.  « Un compte spécial domicilié au Trésor public intitulé ‘Appui MPSR N°443590001562’ a été créé à cet effet », indique le communiqué.

Le Chef de l’Etat a aussi précisé la destination de ces fonds. «(…) Les fonds qui seront déposés dans ce compte contribueront au financement d’actions humanitaires au profit des personnes déplacées internes et au soutien des opérations de sécurisation du territoire national dans le strict respect des règles de gestion publique.  La patrie ou la mort, nous vaincrons ! », dit-il dans le communiqué.

Le Président du MPSR a manifesté dans son premier discours la volonté du MPSR de restaurer des valeurs comme l’intégrité et la bonne gouvernance.

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page