Burkina Faso : Une commission technique pour élaborer un agenda de la transition

Le Chef de l’Etat le lieutenant-colonel Sandaogo Damiba a adopté un décret portant création d’une commission technique chargée, entre autres, d’élaborer un agenda et une charte de la transition.

L’organe est dénommé « Commission technique d’élaboration de textes et de l’agenda de la transition ». Premier trait particulier de cette commission technique, elle travaillera sans rétribution, c’est-à-dire sans rémunération. « La mission de la commission est sous-tendue par un esprit patriotique et un dévouement absolu à la nation », précise le décret.

Elle a un délai de deux semaines,  à compter de la date de son installation, pour amorcer « une dynamique de consensus autour des priorités existentielles de la nation, un projet de charte et d’agenda assorti d’une proposition de durée de la transition et des modalités de mise en œuvre ».

La commission est composée de 15 membres, dont des magistrats, des journalistes, des juristes, des enseignants chercheurs et aussi des membres des forces armées nationales.

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page