Burkina Faso : Les réjouissances sont interdites après minuit du lundi au jeudi

Le Chef de l’Etat le lieutenant-colonel Sandaogo Damiba a informé de l’interdiction des réjouissances et des évènements à caractère festif à après minuit du lundi au jeudi et après 2h du matin, du vendredi au dimanche.

Cette mesure prend effet à compter de ce 2 février 2022, concerne l’ensemble du territoire et  a été prise, selon le communiqué du Président, « au regard du contexte sécuritaire et par solidarité avec les victimes de l’insécurité ». 

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page