Burkina Faso : Le lieutenant-colonel Damiba met en garde contre la diffusion « de fausses informations »

Le Président du Mouvement Patriotique pour la Sauvegarde et la Restauration (MPSR) le lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba a mis en garde ce 26 janvier 2022 les personnes qui diffusent de « fausses informations » sur les réseaux sociaux.

Dans un communiqué lu à la télévision nationale ce 26 janvier 2022, le lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba a relevé que sur WhatsApp et les réseaux sociaux, « des individus mal intentionnés diffusent de fausses informations dans le but manifeste de créer la psychose au sein de l’opinion ».

«Dans le contexte particulièrement difficile que traverse notre pays et qui nécessite que nous mobilisons toutes nos énergies dans un même élan,  le président du MPSR met en garde ceux qui tentent de saper les efforts entrepris et rassure l’opinion que toutes les supputations concernant de probables troubles ou la supposée libération de prisonniers sont sans aucun fondement », ajoute le président du MPSR.

Des rumeurs circulant sur les réseaux sociaux ont fait état de probables troubles et de la libération du Général Gilbert Diendéré, poursuivi en justice pour plusieurs dossiers, dont celui de l’assassinat du capitaine Thomas Sankara, objet d’un procès en cours.

Faso7

Articles similaires

Un commentaire

  1. Très ravi de cette mise en garde.Ce qui me marque c’est la promptitude dans l’écoute du peuple.J’en suis rassuré du comportement d’un leader qui écoute et je souhaite que le Colonel soit effectivement quelq’un qui écoute,qui a de la rigueur et qui surtout parle quand c’est nécessaire.Il faut parler moins et agir plus.Parler quand c’est nécessaire est vraiment important.🙏🏽🙏🏽🙏🏽

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page